EXPOSITION JEAN BIETTE

Exposition d’aquarelles retraçant de manière vivante, précise et pittoresque, la vie au Havre pendant la Grande Guerre. Jusqu’au 10 février 2019 – Hôtel Dubocage de Bléville – Musée

Jean Biette naît en 1876 dans une famille assez aisée de charpentiers de marine et négociants en spiritueux. C’est à Paris qu’il est formé à l’art pictural, côtoyant Matisse, Derain, Marquet, Vuillard… Il revient au Havre dès les années 1900 auprès d’Othon Friesz, Raoul Dufy, Georges Braque ou les frères de Saint-Delis. Timide et réservé, travaillant comme employé de commerce, il ne connaîtra pas leur destinée mais il laissera, parmi d’autres œuvres, 35 aquarelles relatant le quotidien du Havre pendant la première guerre mondiale, à la manière d’une narration, dans des couleurs vives et éclatantes.

Mobilisé au Havre pour raison de santé, ce sont vraiment des scènes de la vie courante qu’il décrit sous son pinceau : des garnisons étrangères se déplaçant parmi les habitants, un tramway menant des ouvriers vers une usine d’armement, des enfants sur la plage jouant devant une mer chargée de navires de guerre, des écoliers jardinant afin d’aider à nourrir leur famille, des fêtes de la victoire… Ces témoignages, en véritable contraste avec les photographies noir et blanc des armées, soustraient instantanément le visiteur pour lui donner un sentiment de vécu, et ce, malgré une certaine forme de naïveté.

C’est grâce à la rencontre avec Lucien Lerat, courtier en coton qui resta lui aussi dans sa ville natale comme interprète pendant la première guerre mondiale, que nous pouvons aujourd’hui admirer ces œuvres. Grand amateur d’art et d’histoire, il épousa la fille de Pieter Van der Velde, le fondateur du « Cercle d’Art moderne », et constitua une collection déposée à la chambre de commerce en 1942 pour être protégée. Après un court passage entre les mains du port autonome, la collection appartient aujourd’hui à la Chambre de Commerce et d’Industrie Seine Estuaire.

Leur prêt, précieux, permet aux habitants du Havre de rendre un hommage très attendu aux « poilus » au moment du centenaire de l’armistice.

Quelques collections des Musées d’Art et d’Histoire s’ajoutent à l’ensemble pour poursuivre l’illustration.

A cette occasion, la section des officiers de réserve de la marine, ACORAM du Havre, ainsi que la SHED, Société d’Histoire et d’Etudes Diverses du Havre, ont aidé à la parution d’un ouvrage de la main de Philippe Valetoux : Jean Biette, le Havre en aquarelles 1914-1918.

Cette exposition, comme l’ensemble du musée, est en accès gratuit et à destination de tous les publics.

 

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...