Filmez ce que vous voyez au travers d’une fenêtre de chez vous, et racontez un souvenir important
Par ma fenêtre Pourquoi ? Nos souvenirs nous appartiennent, sont intimes, ils n’ont pas vocation à être racontés. Alors pourquoi je vous propose d’en raconter un, en filmant ce que vous voyez par une fenêtre de chez vous ? Ce n’est pas pour vous que vous le faites, c’est pour les autres: choisissez un souvenir
Les écrans : salon ou salle obscure  ?
Isabelle Royer sur Ouest-track radio dans le 8 à 9 de Matthieu Lechevallier : CLIQUEZ SUR CE LIEN (audio) PRESSE FAUT IL ALLER AU CINEMA Extraits du Monde du 4 janvier 2020 Durant toute l’année 2019, Thomas Sotinel, critique de cinéma au « Monde », s’est interrogé sur les symptômes dont souffre le 7e art.
L’artiste comme modèle
Mettons, par principe, l’œuvre au coeur du dispositif. C’est elle qui nous réunit, au cinéma, au concert, au musée… L’œuvre est la création d’un esprit, la production de l’artiste qui, cette fois, sera au centre de notre attention. L’artiste comme modèle donc, devant la caméra. Que fait-il ? Il est au travail. Comme Jean Tinguely à New York, filmé par Robert Breer,
LA VIE EN CABANE
Jean-Marie Châtelier, réalisateur de documentaires, avait envie de traiter ce sujet qui évoque pour lui « une allégorie de l’organisation sociale de la ville. Plutôt que faire une chronique légère de la vie de ces cabanes, je trouvais intéressant d’opter pour un axe social. J’évoque ainsi les cabanes plutôt populaires au Havre, celles qui appartiennent à la catégorie

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...