Les « Etats Généreux de la Culture » de TELERAMA

« Nous avons plus que jamais besoin de la culture ! Dans une société en crise, elle est le dernier ciment, le lien aux autres, le lieu où inventer, imaginer, rêver…

Les « Etats généreux de la culture », c’est une expérience journalistique inédite : une démarche collaborative de recueil d’idées pour redonner un souffle d’inventivité à la culture, et mettre en avant des initiatives innovantes.

Ils vont s’écrire de juin à décembre 2016, avec vous – professionnels, amateurs, public ! Nous avons besoin de vos idées, vos suggestions, de connaître vos expériences. Vous pouvez contribuer dès à présent à travers ce site Internet. Vous pourrez aussi, à Lyon, Marseille, Paris et Lille, participer à quatre journées de débats publics, à partir des quatre thématiques : 1# Faire ensemble ; 2 # Internet et écrans ; 3 # UNE AUTRE POLITIQUE ; 4 # Sortir de l’entre-soi

La culture est l’affaire de tous. Comment la penser autrement ? Ensemble, pour l’ensemble ? Dans un esprit généreux ! Il faut en finir avec la déploration, la fascination du déclin, paravents trop commodes du manque de vision. Il y a urgence à redonner du souffle. A partager et s’engager, collectivement, pour une culture qui fasse jubiler la démocratie et l’intelligence.

Les règles du jeu

Cet outil de contribution et de partage d’idées est destiné à tous, sans distinction – professionnels de la culture, amateurs, associatifs, bénévoles, spectateurs, lecteurs et cinéphiles passionnés (…), novices ou avertis. A vous de l’investir comme vous le souhaiterez : tribune, témoignage, question ouverte, à l’écrit ou en vidéo (en intégrant votre fichier vidéo dans les fils de commentaires des quatre thématiques).

Toutes les contributions écrites et vidéo seront lues et visionnées par la rédaction de Télérama. Certaines d’entre elles pourront être mises en avant sur Télérama.fr.

Un conseil : attention à ne pas faire trop long ; donnez-vous toutes les chances d’être lu (ou vu) en étant pédagogues et concis : pas plus de deux pages pour les contributions écrites (4000 signes maximum) et pas plus de 3 minutes pour les contenus vidéos. Si vous avez plusieurs sujets à aborder, publiez plusieurs fois ! »

http://etats-genereux.telerama.fr/

Lyon : le programme du samedi 19/11 à L’Institut Lumière

en partenariat avec l’Institut Lumière.
Démarrage de la journée à 10 h.
Trois débats thématiques, un espace Forum et un troc culturel.

25 rue du Premier – Film BP 8051
69352 – Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 78 18 95

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...