Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle de 1h50 à partir d’un drame humain entre hôpitaux, expertises médicales et cabinets d’avocats. Combien de pages ingrates et glacées à déchiffrer, combien de témoignages bouleversants, d’analyses techniques
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur compte. image: http://s2.lemde.fr/image2x/2017/02/19/534×0/5082080_6_9d5e_inauguration-du-cinema-gaumont-la-fauvette-sur_defb7fe6612fbed7c830e396cf46804b.jpg 2016 fut une année particulièrement faste, mais de plus en plus de films peinent à trouver leur public. Les salles se multiplient, mais beaucoup d’établissements sont fragilisés.
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié par Lia Rodrigues, (…) avant de chanter dans une chorale avec ­Antonija Livingstone et Nadia Lauro pour Etudes hérétiques 1-7 ; on a pu prendre une leçon de dancehall jamaïcain en
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes, échoppes et terrasses.  C’était « Le Journal d’un homme de trop », de Tourgueniev, dans un hangar chauffé à  blanc par le soleil de midi que n’atténuait alors nulle climatisation. Il

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...