A Caen, l’Iphigénie de Goethe le 10 novembre 2016.
Dans nos Bons plans (covoiturage possible) : « Malheur à qui, loin de ses parents et de sa fratrie,/Mène une vie solitaire ! Le chagrin consume/Sur ses lèvres le bonheur présent. (…) Je ne querelle pas les dieux ; mais/La condition des femmes est pitoyable./A la maison comme à la guerre, c’est l’homme qui règne,/Et en terre étrangère
Retour d’Avignon : Pièces de guerre, Eschyle, mise en scène Olivier Py
« XERXÈS. Fais éclater tes sanglots. LE CHŒUR. Hélas! hélas! hélas! Oui, je veux gémir encore.. » Comment ne pas voir que le théâtre et en particulier les Pièces de guerre présentées par le directeur du festival d’Avignon, font le portrait de notre époque, dans une scénographie toute en sobriété, avec pour seul décor l’église de la Chartreuse
« L’art contemporain, un vrai sujet politique »
Serge Lasvignes, né en 1954, agrégé de lettres puis énarque, secrétaire général du gouvernement de 2006 à mars 2015, est, depuis cette date, président du Centre Pompidou.Il définit ses projets. « Nous allons inaugurer en 2017 l’« école du Centre Pompidou ». Gratuite, ouverte à tous les publics, disons à partir de la classe de première, qui s’intéressent à l’art contemporain.
« Journées du patrimoine » ? Et le « matrimoine » ?
Alizé Boissin s’interroge dans Le Monde : Et si on repensait de manière plus égalitaire notre héritage culturel ? C’est l’ambition que portent les Journées du matrimoine organisées les 17 et 18 septembre, parallèlement aux traditionnelles Journées du patrimoine. Le matrimoine, un terme qui laisse d’abord perplexe. Pourtant, « ce n’est pas un néologisme, le terme était déjà
L’idée était impensable tant le philosophe détestait les intellectuels médiatiques. Mais l’une de ses élèves, Claire Parnet, n’était pas de cet avis. Elle suivait ses cours tous les mardis matin depuis 1972, d’abord à l’université de Vincennes, puis à Saint-Denis.(…)   Claire Parnet raconte au Monde l’aventure de L’Abécédaire de Gilles Deleuze. Devant la caméra,
Metteur en scène, directeur de la Comédie de Saint-Etienne et de son école supérieure d’art dramatique depuis 2011, Arnaud Meunier a ouvert en 2014 des classes prépa pour jeunes acteurs issus de milieux populaires. Il participera le samedi 17 septembre au Théâtre des Bouffes du Nord, de 14 h 30 à 16 heures au débat «

Recherche

 

Actualités en Normandie

 
La transition écologique touche aussi les activités culturelles. Aussi notre association a-t-elle décidé d’organiser plusieurs grandes conversations sur ce thème brûlant. Après une première dans le cadre du salon biennal Réinventif au Fort !, le 26 novembre 2022, pendant laquelle avaient dialogué Franck Testaert, directeur de la Papa’s production et du Tetris, scène de musiques
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Nous contacter
Besoin de renseignements ?