Souvenirs du Havre, le temps passe…
Ma petite france Le Havre, en rouge et bleu En cette année électorale, des journalistes du  » Monde  » reviennent sur les lieux qui ont marqué leur jeunesse. Un retour dans le passé pour comprendre le présent C’est une ville à fleur de peau, reconstruite sur des ruines, blessée par le déclin de l’industrie et
  Les enfants, avec un rideau, des coussins, deux ou trois chaises et divers ustensiles, savent comment faire la fête. Parfois, ça se termine mal, les choses sont allées trop loin, les imaginations n’ont pas su s’arrêter à temps. Toutes les fêtes des adultes seraient-elles désir de retrouver, un peu, leur paradis perdu ? En
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres, choisir celles qui nous transportent, s’y arrêter et se sentir soi-même choisi. On peut aussi se dire que l’on va s’y ennuyer, penser ne pas être capable d’apprécier un
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon deux sociologues. Comment les jeunes Français appréhendent-ils les cultures cosmopolites du XXIe siècle, du manga au rap, des séries télé américaines à la musique pop sud-coréenne ? Dans un partenariat

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...