OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES – Les festivals dans la tempête
« Au moins, il n’est plus nécessaire d’administrer la preuve de l’impact économique des activités culturelles » note Jean-Pierre Saez dans l’édito de notre dossier. François Lajuzan, DG culture à Toulouse, le souligne : la crise révèle au grand jour la place que la culture occupe « dans tous les secteurs de l’action publique de par son impact sur l’attractivité du territoire,
« Ce n’est pas pendant une catastrophe, mais avant et après, que la culture doit être un produit de première nécessité »
Chronique. Pour le dire trivialement, la culture est-elle un produit de première nécessité, aussi vital pour l’esprit que les fruits et légumes le sont pour le corps ? C’est un sujet de colloque. Mais qui pèse lourd, tant le secteur accumule les millions d’euros de pertes à cause du coronavirus. Et là, on voit que la
LA GALERNE AVEC NOUS
Chères abonnées, chers abonnés, Cette semaine à nouveau, vous trouverez dans cette newsletter quelques conseils de lecture des libraires, disponibles en format numérique. Ci-dessous, des conseils d’Anne-Lise, Elise, Serge et Gersande.  L’art d’être bien chez soi : nous vous proposons également une sélection de livres pour le bricolage et la décoration en format numérique.    
LIBAN LE PARTI PRIS DE LA BEAUTE
PHILOSOPHIE MAGAZINE Disciple romantique de Kant, le poète et philosophe Friedrich von Schiller fit paraître en 1795 ses Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme. Soucieux de tirer les leçons politiques des théories de son maître, Schiller affirme : “La beauté engendre une disposition esthétique, brise la puissance de la sensation, facilite à l’homme l’affirmation de son

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...