La semaine de la langue française et de la Francophonie

… en mars est le rendez-vous annuel des amoureux des mots des 274 millions de francophones à travers le monde, dont 212 locuteurs quotidiens.

Cette opération de sensibilisation à la langue française, lancée par le ministère de la culture et de la communication, invite chacun à jouer et à s’exprimer sous une forme littéraire ou artistique. Chaque année, une thématique destinée à transmettre un message sur la langue française et 10 mots l’illustrant sont choisis par les différents partenaires francophones : la France, la Belgique, le Québec, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie (qui représente 80 États et gouvernements).

L’édition 2017, la 22ème, « Dis-moi dix mots sur la Toile», met en valeur la capacité d’adaptation du français, confronté aux technologies et aux usages numériques en constante évolution.

Au Havre, cette semaine est l’occasion d’un travail commun entre le réseau Lire au Havre (bibliothèques municipales) et diverses associations havraises : l’AHAM (association havraise pour l’accueil, la médiation et l’insertion), l’AREC (association réseau échanges cultures), l’AVF (Accueil des villes de France) et l’APFA (Actions  pour promouvoir le français des affaires). Apportent aussi leur concours le Tetris, le conservatoire Arthur Honegger et notre association Maison de la culture du Havre.

Du 1er février au 1er mars, participez au jeu-concours « Dis-moi dix mots… » dans toutes les bibliothèques et les relais lecture du Havre. Un spectacle de remise des prix aura lieu le samedi 25 mars à 15h à la bibliothèque Oscar Niemeyer.  Y contribueront les élèves de la classe d’art dramatique du conservatoire Arthur Honegger et les choristes des amis du Prieuré de Graville (qui donneront un aperçu de la langue du début du XVIè siècle en cette année de célébration des 500 ans de la fondation du Havre). La veille, la fête de la Francophonie réunira au Tetris, les associations partenaires afin de valoriser les productions créées par les publics accompagnés par ces associations socio-culturelles d’insertion.

Le 18 mars à 10h, Eric Charnay, en tant que vice-président de l’APFA, organise la dictée des Mots d’or pour tous à la bibliothèque Oscar Niemeyer (inscription via Lire au Havre ici)

Le 8 mars à 20h30, se produiront au Tetris, deux artistes canadiens francophones dans le cadre de la tournée organisée en Europe par le festival international de la chanson de Granby (Québec): Emile Bilodeau et Caroline Savoie (voir notre agenda et celui du Tetris).

En avant-concert, dans la continuité de son partenariat avec le Tetris pour promouvoir la chanson francophone (cf. notre grande conversation du 12 mars 2016), notre association Maison de la culture du Havre, est en train d’organiser une rencontre-débat avec un spécialiste du sujet ou un professionnel de la scène.

A propos justement de chanson : les organisateurs de l’opération « Dis-moi dix mots sur la Toile» invitent les personnes de tous âges et tous pays à écrire un texte de chansons en français en participant à la 11ème édition du concours Chansons sans frontières.

       

A propos de l'auteur

vice-président et trésorier de la Maison de la Culture du Havre délégué au Havre d'Actions pour promouvoir le français des affaires

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...