Are you experiencing 2016

Du 2 au 30 avril pour pourrez découvrir ce grand parcours photographique.
25
 lieux Havrais qui exposeront 45 artistes.
Des lieux publics ou privés se feront le relai de l’événement photographique.

Créée par Noémi Pujol l’association Are you experiencing ? exposera des hommes et des femmes de tous horizons, professionnels ou amateurs, ils confronteront leurs approches photographiques.

Lieux   site Photographe invité
       
Carré du THV Place de l’Hôtel de Ville – Le Havre
02 35 19 45 74
  Myriam Ruisseau
Café INK 99, rue Paul Doumer – Le Havre
09 54 65 00 15
http://www.cafeink.fr Marion Brossard

Frédéric Alix

La Glacière 9, rue Rollon – Le Havre.  FaceBook Roger Legrand

Leny Lefevre

Munnia

Le Sonic 77, rue du 329ème RI – Le Havre
02 35 48 95 25
http://www.le-cem.com Charles Lefranc

Grégory Canu

Le Chat Bleu 6 ,rue du Roi Albert – Ste Adresse
02 35 47 10 24
Facebook Nicolas Lorre
L’Hair Unik 35, Avenue Foch – Le Havre
02 35 47 10 39
https://lhair-unik.fr Christophe Rambert
ESF 75, rue Bernardin de Saint-Pierre – Le Havre
02 35 21 19 33
Dons du sang Françoise Hillemand
Photopix 47 Parvis Saint-Michel – Le Havre
02 35 41 28 37
http://www.photopix.biz Alain Lambert
Montée Cristo 1, quai de Southampton – Le Havre
09 66 92 91 52
Facebook Norbert Hardy
Atmosphère Music

 87, rue Richelieu – Le Havre
02 35 22 50 30

  Philippe Delaunay
Archipel 41 rue Iéna 76600 – Le Havre
02 35 54 65 47
atelier-archipel.fr/ Donald Limbour

Léa Gavard

Pierre Riou

Williamsburg Coffee 139, rue Victor-Hugo – Le Havre
02 35 51 66 46
Facebook Jean-Marc Le Mignot
Médéric Malakoff 13, Avenue René Coty – Le Havre
02 31 15 50 01
  Marc Gérome
Novotel 20, cours La Fayette, Quai Colbert – Le Havre
02 35 19 23 23
http://www.hotel-novotel-lehavre.com/fr/ Marianne Baudoin

Marianne Prentout

Mademoiselle B 43, rue Président Wilson – Le Havre
02 35 45 58 34
  Bernard Main
      Marianne Trenchand
Production Autre 22, rue de Fontenoy – Le Havre
06 07 48 36 57
www.productionautre.fr/ Denis Davoult

Karin Crona

Olivier Desclos

Jean-Michel Richard

Art Hôtel 147, rue Louis Brindeau – Le Havre
02 35 22 69 44
BestWestern Thierry Valencin

Loreleï Buser Suero

La Cave à Bières 1, rue des Gobelins – Le Havre
06 59 34 13 03
  Pierre Lenoir Vaquero

Florence Mirol

Noémi Pujol

La Galerne 148, rue Victor Hugo  – Le Havre
02 35 43 22 52
lagalerne.com MariBlanche Hannequin
LH Concept Store 78, rue Bernardin de Saint-Pierre – Le Havre
02 35 43 47 75
Facebook Charles Maslard
Local Shop 165, rue de Paris – Le Havre
02 35 42 55 59
http://www.loho.fr Julie Aubourg
Rue des Ateliers 68, rue Président Wilson – Le Havre
02 35 51 89 55
Facebook Frédéric Hardy
Le Mot Passant 62, rue du Maréchal Gallieni – Le Havre   Jean-Marc Sylvetre

Pharmacie de la Porte Océane

37 Avenue Foch – Le Havre

   Marcel Massutti

Restaurant le Chilou

41 Rue du Chillou,  Le Havre

 

Ludovic-emmanuel 

Prud’homme 

 
 Miriam Ruisseau, invitée d’honneur

Dans mon milieu, aller jusqu’au bac était déjà une performance. Alors exercer un métier artistique n’était même pas imaginable. À 17 ans, parce que j’aimais Michel Tournier, un ami m’a offert mon premier appareil réflex. Je n’avais d’autre ambition que de prendre mon frère, ma grand-mère, les arbres. Déjà les arbres.
Et les petits riens —le désordre d’un lit, une boîte, des cailloux. Je ne savais pas que je déposais là les premières notes de mes partitions intimes.
Petite fille, j’avais été experte en découpages de magazines et autres collages improbables. D’où m’était venue cette lubie ? Mystère. Ainsi, après la philosophie puis la littérature anglaise, sur un coup de tête, j’ai choisi la photographie, abordée toujours de manière littéraire, comme une écriture possible. Au sortir de l’école, où Frank Horvat et Jean-François Bauret m’avaient inoculé la rage de continuer, j’ai tout de suite travaillé —reportage industriel, social— en glissant vers le portrait et en alternant toujours avec l’enseignement). Un voyage décisif en Espagne va m’encourager à développer mes recherches personnelles où l’humain (dans son environnement — social, géopolitique, mais aussi poétique) aura toujours sa place, même s’il n’est pas toujours présent « physiquement » dans mes photographies.
Ce sont la mémoire, la trace, la rémanence qui m’intéressent, et c’est au fil de mes différents voyages que je tente de les localiser, de les reconnaître et de les imager.

Le travail que je présente m’a pris dix ans. Plus exactement je lui ai consacré dix ans (entrecoupés par d’autres travaux, bien sûr). Dix ans de lents cheminements, de doutes, de grands moments de plénitude et de conversation avec la nature, de temps suspendu, de retours. Je l’ai abordé au début comme un documentaire sur un fleuve, de la source à l’océan, pour dire l’Espagne que j’aime viscéralement et où j’ai tant marché, mais n’avais pas imaginé alors qu’il m’emporterait si loin, et si longtemps.

Il y eut de nombreuses embûches, mais je les ai toujours balayées par un acharnement à continuer comme si ma vie en dépendait.
Et donc, chaque année, dès que le moment s’y prêtait je repartais por mis tierras.
Au départ je voulais toutes les saisons mais en fait, étrangement, non seulement j’ai réalisé que ce n’était pas nécessaire, mais surtout il n’y avait pas de grosses différences de météo d’un mois à l’autre. Ou plutôt j’ai eu tous les temps à la même saison. Très vite, j’ai compris qu’un sujet comme celui-ci, tellement associé à la littérature, ne pouvait pas être un simple constat paysager, pourtant passionnant, mais que je devais davantage m’impliquer car il s’agissait bien, aussi, d’un « voyage intérieur », même si j’utilise cette expression avec précaution tant elle est galvaudée. J’ai donc choisi une orientation plus poétique, plus intimiste malgré l’apparente extimité du propos, en tout cas d’ouverture vers le possible qu’offre l’océan.”

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Haruki Murakami est un écrivain japonais, né en 1949. Dans les années 70, il ouvre un bar de jazz à Tokyo et en 78, il
VIVACULTURE 3 septembre / OUEST TRACK RADIO 95.9
La culture dans tous ses états ! Emission du 3 septembre 2017 : écoutez le poscast ! ECLAT D’HISTOIRE : Serge Reneau évoque le théâtre au Havre RUBRIQUE
  Que savons-nous des rêves secrets des artistes ? De leurs regrets ? De leurs désirs ? Ou tout simplement de leur quotidien ? Ce qu’en
Aujourd’hui, tout le monde est photographe. Et pendant les vacances, les photos se multiplient comme baigneurs sur la plage. Le plus grand nombre de clichés
Viva culture du 20 août sur Ouest Track Radio http://ouest-track.com/podcasts/viva-culture-20-aout-2017-519 : complément d’infos sur le festival d’Avignon
Festival d’Avignon#3 http://ouest-track.com/podcasts/viva-culture-20-aout-2017-519 Christine Labourdette a vu Flammes au Théâtre des Halles. Dans Grazia, Anne Seften rend compte de sa rencontre : Non professionnelles il y a encore
Ce jour-là, beaucoup d’américains étaient en mer, ils voyageaient sur le France. C’est entre Le Havre et Southampton qu’ils ont appris la nouvelle. Stupéfaits, anéantis,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...