Maroussia, œuvre ukrainienne de Marko Vovtchok réécrite en France
Qui en France se souvient de Marko Vovtchok ? En 1871, à Saint-Pétersbourg on peut lire Maroussia, une œuvre engagée condamnant l’occupation russe en Petite Russie (l’Ukraine). (…) L’auteure est Mariya mais son nom d’épouse, Markovitcha, deviendra Marko Vovtchok, lequel lui permet de diffuser ses œuvres dans ce contexte misogyne. La difficulté se double du
Guerre en Ukraine : les artistes remettent en question leurs engagements auprès de la Russie
Les institutions et scènes culturelles ont commencé à annuler tournées, spectacles et concerts en France et en Europe, tandis que les démissions tombent en cascade à Moscou et Saint-Pétersbourg. Par Rosita Boisseau, Roxana Azimi, Brigitte Salino, Harry Bellet, Bruno Lesprit, Sylvain Siclier et Marie-Aude Roux Faut-il continuer à diffuser les artistes russes, jouer leur musique
“Pour quoi allez-vous vous battre ?”
« Je rentrais du rassemblement organisé sur la place de la République en solidarité avec le peuple ukrainien et contre la guerre, hier à 18 heures, quand j’ai entendu ces mots de Volodymyr Zelensky. J’avais vu des représentants politiques prendre la parole parmi des drapeaux ukrainiens, géorgiens et biélorusses, s’égosillant dans un micro faiblard face à
Solidarité Ukraine
Dans sceneweb, on apprend ceci : Les théâtres français solidaires avec l’Ukraine : Nous, directrices et directeurs de lieux culturels en France, nous exprimons par ce message notre solidarité au peuple ukrainien et aux artistes ukrainiennes et ukrainiens. Nous sommes, face à l’urgence et aux dangers encourus par des artistes contraints de fuir la guerre,
D’une seule voix: un enregistrement toujours porteur de paix au Proche-Orient
L’actualité récente au Proche-Orient, une nouvelle fois dramatique, nous conduit, en ce mois de juin, à vous reparler de « D’une seule voix ». Cet enregistrement avait permis au label Ad Vitam, en 2003 (serait-ce encore possible aujourd’hui ?), de réunir quelques-unes des plus belles voix de chacune des trois grandes religions monothéistes concernées par le conflit israélo-palestinien.
La Maison de la culture du Havre lauréate du Prix des e.n.g.a.g.é.e.s de la fondation du groupe EDF
La culture est un bien essentiel, car elle permet transmission, partage, émancipation.  La crise sanitaire actuelle et les mesures prises pour l’endiguer, qui ont obligé à fermer la plupart des lieux culturels, nous le montrent dramatiquement. Permettre à chacun d’accéder à la culture, quels que soient ses moyens, est un défi à relever chaque jour.

Recherche

 

Actualités en Normandie

 
Vendredi 28 juin au conservatoire Honegger 18 h : Audition de la compagnie Brassy avec des membres des Prieurales. Entrée libre. Samedi 29 juin au conservatoire Honegger De 10 h à 13 h : A la (re)découverte des instruments du Moyen-Age Présentation, démonstration et initiation aux instruments de la collection Brassy, par Gaëlle Durand. Entrée
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Nous contacter
Besoin de renseignements ?