Face aux sanctions contre la Russie, les musées européens dans l’incertitude

Roxana Azimi dans LE MONDE nous éclaire sur les relations entre les musées et la Russie.

« L’écho des bombardements en Ukraine pourrait se faire entendre jusque dans les musées français. Depuis la déclaration de guerre de Vladimir Poutine, jeudi 24 février au matin, se pose en effet la question de la circulation des œuvres. » Pour la Fondation Louis Vuitton, à Paris, le problème est crucial  : « depuis septembre 2021, les visiteurs peuvent y admirer la fastueuse collection des frères Morozov, soit plus de deux cents chefs-d’œuvre prêtés par trois musées russes, avec le blanc-seing personnel du chef du Kremlin. L’accrochage, qui a déjà attiré plus de un million de visiteurs, a été prolongé jusqu’au 3 avril.(…)

Au château de Versailles aussi, au Louvre, la prudence est de mise.(…)

L’exposition « Picasso et la Russie », programmée en septembre 2023 au Musée du Luxembourg, dont le commissariat devait être assuré par des conservateurs russes aura-t-elle lieu ? « Nos collègues s’inquiètent d’une situation qui pourrait les couper du monde », se désole Cécile Debray, présidente du Musée Picasso-Paris. A la Galerie Tretiakov, à Moscou, qui doit prêter une vingtaine d’œuvres, dont le célèbre Carré noir sur fond blanc, de Malevitch, on veut garder espoir. « La culture reste la première base et la dernière base d’une discussion, avance Sergueï Fofanov, conservateur au musée.(…) »

A Londres aussi, l’exposition consacrée au joaillier Fabergé, facilitée par de nombreux prêts russes, est fragilisée(…)

« Enfin, la présence russe à la Biennale de Venise, qui doit ouvrir ses portes le 23 avril, n’a plus rien d’évident. Le pavillon, érigé en 1914, est totalement autonome et financé par la Russie, précise l’administration de la manifestation.(..) L’artiste Pavlo Makov, qui doit y représenter l’Ukraine, n’a guère le cœur à parler d’art, de dialogue ou de diplomatie. « Regardez où est Venise sur une carte, et où nous sommes nous, en Ukraine », écrit par texto cet homme de 63 ans. » 

https://www.lemonde.fr/culture/article/2022/02/25/face-aux-sanctions-contre-la-russie-les-musees-europeens-dans-l-incertitude_6115254_3246.html

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...