« Même sous la constitution la plus libre, un peuple ignorant est esclave …» Condorcet

“Les valeurs de liberté, de solidarité et de laïcité qui fondent notre République sont aujourd’hui remises en question. Les réponses politiques ne sont pas toujours conformes à ces valeurs. Isolé, chaque citoyen peine à trouver des réponses rationnelles et des solutions adaptées aux problèmes que posent les grandes mutations du monde.
C’est donc à une réflexion collective que convient les Cercles Condorcet.”

Janvier à juin 2016 Le rapport à l’autre

Le mot du Président,

Difficile de «faire société» dans la France de 2015, une fois passé le souffle du boulet, les affres du massacre encore présents !
La devise républicaine a été brandie. La question des valeurs a été posée. A nouveau et encore, celle de l’éducation, celle des moyens d’information, de leur capacité à repenser, à reconstruire (?) nos sociétés démocratiques, pour nous aider à concevoir «la nouvelle organisation du monde».
Comment penser « autrement » la laïcité dans une société qui n’est plus celle du XXe siècle ? Avec quels arguments répondre aux questions posées aujourd’hui, sans altérer le grand récit, tout en dialoguant avec l’Autre dans le cadre des lois de la République ?
Éduquer d’abord ? Mais qui ? Les «digital natives» ? Sensibles au prêt à penser, captifs des réseaux sociaux, ou, pire encore, des «espaces de sauvagerie». Parfois adolescents fragiles, désocialisés. Le monde des enseignants et des éducateurs est-il convenablement formé pour y répondre efficacement «en prenant appui sur ce que font et disent concrètement et effectivement les adolescents» ?
«Éduquer les parents ? » Une école des parents existait au Havre durant les années cinquante… Sur quoi fonder «l’acte éducatif» aujourd’hui ?
Informer, construire une pensée critique, une parole émancipatrice, est-ce bien encore le rôle que jouent les medias, les contre-pouvoirs, dans leur diversité aujourd’hui ? Constituée contre la «société d’autorité» de naguère, que nous propose aujourd’hui cette «démocratie d’influence» quand la doxa, les postures protestataires, déclinistes, voire moralisatrices l’emportent sur le propos décalé, posé, raisonné ?
Peut-on parler de contre-pouvoirs quand les medias, privés comme publics, se livrent une course effrénée, course au «buzz», à l’audience, à l’uniformisation ?
Les boussoles auraient-elles perdu le nord ?

Serge Reneau, président du Cercle Condorcet de la Pointe de Caux.

Lundi 11 janvier 2016 :  Assemblée générale

Lundi 8 février 2016 : La Fraternité, une sous valeur de la République ?

Lundi 14 mars 2016 : Adolescents et Numérique : et si on dédramatisait ?

Intervenant : Anne Cordier, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université-ESPÉ de Rouen.
Auteure en 2015 de Grandir Connectés, publiés chez C & F Editions.
A l’heure où les discours médiatiques et sociaux ne cessent de répandre l’image d’adolescents « digital natives », développant des pratiques numériques incompréhensibles pour le «monde adulte», lequel se trouve aussi stigmatisé par sa prétendue incapacité à prendre en charge les problématiques liées aux pratiques d’information et de communication des «jeunes», nous proposons d’échanger et de débattre, sereinement. Finalement, ne faudrait-il pas dédramatiser, et dénouer les fils de ces discours, en prenant appui sur ce que disent et font, concrètement et effectivement, ces adolescents ?
C’est ce que nous vous proposons de faire ensemble, en exploitant des enquêtes de terrain menées au plus près des adolescents – de 11 à 18 ans – et des enseignants aussi qui les accompagnent dans leurs parcours.

Attention date modifiée

Lundi 18 avril 2016 : Les contre-pouvoirs au 21ème siècle ?

Attention date modifiée

Lundi 23 mai 2016 : Que sait-on de la nouvelle organisation du monde ?

Lundi 13 juin 2016 : Sur quoi fonder l’acte éducatif aujourd’hui ?

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...