Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tetris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était calme pendant un moment Il faisait froid et sombre Il y eut une pause Ce fut mon tour Ce poème ne sera sans doute jamais publié dans une anthologie, puisque le
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des années 60 à aujourd’hui, retracent l’influence que Los Angeles a provoqué et ne cesse de provoquer dans la peinture, le cinéma, la video, les installations et performances. Sans oublier la littérature.
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres, choisir celles qui nous transportent, s’y arrêter et se sentir soi-même choisi. On peut aussi se dire que l’on va s’y ennuyer, penser ne pas être capable d’apprécier un
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des années 60 à aujourd’hui, retracent l’influence que Los Angeles a provoquée et ne cesse de provoquer dans la peinture, le cinéma, la video, les installations et performances. Sans oublier la littérature.

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...