Théâtre : les directeurs face au casse-tête des programmations

Plan A, plan B, plan C… : dans les théâtres, les équipes de direction s’activent à mettre en place la saison à venir, en jonglant avec les inconnues : quand les salles vont-elles rouvrir ? Dans quelles conditions, pour le public et les artistes ? Quand et comment les spectacles pourront-ils tourner et les artistes étrangers voyager ? Comment concilier budget et calendrier ? (…)

Les cas de figure. Le premier est bien vite oublié, c’est le plus optimiste : tout est rentré dans l’ordre, il n’y a pas de conditions sanitaires à respecter sur scène et dans la salle. Le guide de ces conditions sanitaires, qui devrait être rendu public lundi 18 mai par Franck Riester, le ministre de la culture, est un élément majeur dans l’organisation de la saison.(…)

La règle actuelle  interdit les rassemblements de plus de dix personnes.(…)  Ce qui induit des spectacles courts : on s’orienterait alors vers le « small is beautiful » dont certains annoncent le grand retour.(…)

Et, s’il fallait en arriver au pire des scénarios, des spectateurs seraient invités par petits groupes à assister à des répétitions. Pour que ne soit pas rompu le lien avec le public et que le théâtre vive. Le Monde

Coronavirus : le service public au chevet du spectacle vivant

« On pourrait perdre l’habitude des librairies, des cinémas, des festivals, des scènes musicales. Mais il ne faut pas laisser le silence et les mauvaises habitudes s’installer. » Cette inquiétude exprimée par Laurence Bloch, directrice de France Inter, chaque responsable de l’audiovisuel public s’est promis de l’atténuer. Alors que les salles restent fermées pour une durée encore indéterminée, France Télévisions et Radio France s’efforcent d’inventer toutes sortes de programmations permettant de tenir le spectacle vivant à bout de bras.

C’est ainsi que, contre toute attente, la Fête de la musique ou la 32e cérémonie des Molières auront bien lieu.(…)

Du théâtre, il n’y en aura jamais autant eu sur France Télévisions. Outre les comédies diffusées en deuxième partie de soirée le samedi, cinq captations à huis clos devraient être réalisées au Châtelet pour diffusion à partir de la mi-juin.(…)

A France Culture non plus, on n’a pas pu se résoudre à passer le mois de juillet sans un détour par Avignon. « On va faire vivre le Festival autrement », promet Blandine Masson, chargée des programmes de fiction de la station. Du 6 au 10 juillet, les créations qui auraient dû être dévoilées dans la cité des Papes le seront chaque jour à 20 heures depuis le studio 104 de la Maison de la radio, suffisamment vaste pour accueillir des comédiens – mais pas le public – dans le respect des gestes barrières. Les deux semaines suivantes seront l’occasion de rediffusions.

Une programmation qui n’a rien de symbolique puisqu’elle permet à tous les intermittents impliqués (acteurs, réalisateurs, bruiteurs, techniciens) de toucher 50 % de leur cachet initial. Les studios de France Culture accueillant chaque année entre 1 000 et 1 500 comédiens, ils sont nombreux à s’être tournés vers la station en espérant du travail. Aussi Blandine Masson a-t-elle avancé l’appel à l’écriture de fictions radiophoniques de quinze minutes (une opération menée en partenariat avec la Société des auteurs et compositeurs dramatiques), dont les productions pourront être lancées en 2021. Une quinzaine d’autres fictions, relevant d’un autre appel à projets et impliquant trois comédiens au maximum, seront sélectionnées en juin, enregistrées à distance et diffusées en août.

Sur France Inter aussi, on a imaginé des programmes pour aider le spectacle vivant. Le traditionnel magazine culturel de 18 heures partira cet été à la rencontre des petits festivals de province. Trente à quarante concerts seront programmés, florilège des grands festivals de ces dix dernières années.

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...