Aloha Orchestra : financement participatif!

“« Sous les pavés, la plage ! » scandaient les révolutionnaires d’un printemps après lequel la face du pays ne serait plus vraiment le même…
Un demi siècle plus tard, on découvre sous la grisaille très mancunienne de Normandie un peu de soleil pop, la touffeur de bourrasques électriques invitant les dancefloors à se réveiller et s’épanouir au rythme de décharges mélodiques d’une efficacité redoutable, de celles qui vous empêchent de dormir tant l’entêtement se fait coriace.
« Aloha » pour le caractère envoutant de ces petits hymnes hédonistes, « Orchestra » pour le collectif : 5 multi-instrumentistes injectant des harmonies vocales et nappes analogiques sur de véritables pépites synth-pop.
Les tropiques à portée d’ampli, la critique se veut déjà élogieuse pour ces nouveaux lauréats du Booster Haut-Normand, fraichement pré-sélectionnés pour les inouïs du Printemps de Bourges. La perfide Albion avait AltJ, Hot Chip, la Californie LocalNative, la Normandie tient là de dignes héritiers.” [Les Inrocks]

Aloha Orchestra a entamé une collecte sur la plateforme Kisskissbangbang dans le but de financer la production de vinyles.

Le principe: vous pouvez faire un don, de la somme de votre choix pour les aider à collecter le montant envisagé: 2000€.

Selon la somme du don, vous pouvez bénéficier de contreparties: totebags, vinyles, t-shirts…

Soutenons la création musicale havraise!

       

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
  Smart factory, la fabrique d’œuvres d’art, au Tetris Il resta silencieux pendant un long moment Il se tut pendant un moment Il était
            Il est des fictions qui rassemblent toutes les générations, et cela sur plusieurs années. Le Prisonnier, série télévisée de
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...