choeur-regional-d-au-1a4ctb

Un grand chœur et un grand compositeur !

 

Il n’est pas facile de parler musique…Et pourtant les émotions nées de tel ou tel concert sont de l’ordre des évènements marquants de la vie d’un mélomane. Entendre le Chœur Régional d’Auvergne, chantant un « Hommage à Joseph-Guy Ropartz » dans l’église Saint-Genès-les-Carmes à Clermont-Ferrand, le 4 mai 2015, fut un enchantement !
Né en 1864 en Bretagne, mort en 1955, ce compositeur est méconnu bien que l’on cite à son propos César Franck et Jules Massenet, ses professeurs, et Ernest Chausson….
Ce soir-là, après un Salve Regina à la douceur douloureuse, repris en bis, Blaise Plumettaz dirigeait des extraits de la Messe en l’honneur de Sainte Odile et des Psaumes 136 et 129. Suite à une juste intuition, le chœur a été disposé à l’entrée de l’église, sous l’orgue dont joue François Clément, et l’ensemble des voix s’envole vers le chœur dans un bel élan : peut-être l’acoustique est-elle meilleure ainsi.
J’imagine que la marque des grands est de saisir l’auditeur sans avoir l’air d’y toucher : c’est ce que réussissent ces chanteurs maitrisant les difficultés harmoniques de cette musique d’église du XXème siècle. La polyphonie semble claire, alors que chacun doit déchiffrer et/ou mémoriser avec rigueur des changements de tonalités délicats… Le texte, disons-le, a bénéficié d’une prononciation que beaucoup devraient imiter.
Si l’on peut louer tous les pupitres, que le chef de chœur a menés par un travail ardu et patient parmi les écueils de la partition, je retiendrai la pureté chaleureuse des sopranos dont je redoute parfois la stridence, et les passages découverts des ténors.
L’auditeur est emporté par la puissance des quatre voix dans des rythmes et des intonations dont les légères distorsions forment un maillage d’une grande beauté.
Quant au Gloria de Francis Poulenc, je n’en ai jamais entendu de plus allègre, vif, tonitruant, joyeux !…
Isabelle Royer

http://www.choeur-regional-auvergne.fr/

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...