choeur-regional-d-au-1a4ctb

Un grand chœur et un grand compositeur !

 

Il n’est pas facile de parler musique…Et pourtant les émotions nées de tel ou tel concert sont de l’ordre des évènements marquants de la vie d’un mélomane. Entendre le Chœur Régional d’Auvergne, chantant un « Hommage à Joseph-Guy Ropartz » dans l’église Saint-Genès-les-Carmes à Clermont-Ferrand, le 4 mai 2015, fut un enchantement !
Né en 1864 en Bretagne, mort en 1955, ce compositeur est méconnu bien que l’on cite à son propos César Franck et Jules Massenet, ses professeurs, et Ernest Chausson….
Ce soir-là, après un Salve Regina à la douceur douloureuse, repris en bis, Blaise Plumettaz dirigeait des extraits de la Messe en l’honneur de Sainte Odile et des Psaumes 136 et 129. Suite à une juste intuition, le chœur a été disposé à l’entrée de l’église, sous l’orgue dont joue François Clément, et l’ensemble des voix s’envole vers le chœur dans un bel élan : peut-être l’acoustique est-elle meilleure ainsi.
J’imagine que la marque des grands est de saisir l’auditeur sans avoir l’air d’y toucher : c’est ce que réussissent ces chanteurs maitrisant les difficultés harmoniques de cette musique d’église du XXème siècle. La polyphonie semble claire, alors que chacun doit déchiffrer et/ou mémoriser avec rigueur des changements de tonalités délicats… Le texte, disons-le, a bénéficié d’une prononciation que beaucoup devraient imiter.
Si l’on peut louer tous les pupitres, que le chef de chœur a menés par un travail ardu et patient parmi les écueils de la partition, je retiendrai la pureté chaleureuse des sopranos dont je redoute parfois la stridence, et les passages découverts des ténors.
L’auditeur est emporté par la puissance des quatre voix dans des rythmes et des intonations dont les légères distorsions forment un maillage d’une grande beauté.
Quant au Gloria de Francis Poulenc, je n’en ai jamais entendu de plus allègre, vif, tonitruant, joyeux !…
Isabelle Royer

http://www.choeur-regional-auvergne.fr/

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...