Frontières et piège identitaire
Brexit, jungle de Calais, murs de Trump… pourquoi, à notre époque de la mondialisation et de la circulation, un tel retour aux FRONTIÈRES ? Et pourquoi en fait-on aujourd’hui des murs infranchissables et exclusifs? Réponses de Mireille Delmas-Marty, Michel Agier et Gérard-François Dumont. https://www.franceculture.fr/emissions/les-chemins-de-la-philosophie/lannee-vue-par-la-philosophie-35-quoi-servent-les-frontieres Michel Agier est ethnologue et anthropologue, Directeur de recherche à l’IRD
« Les Maisons de la culture : des jardins de beauté »
« Nous avons appris que c’était une vieille idée de Malraux, celle des maisons de la culture, qu’il voulait ­appliquer à toutes les villes de France. Une maison où les gens se retrouvent, partagent le plaisir du savoir autour de la lecture, de l’art, de la musique, du cinéma. J’appellerais cela les jardins de beauté ; la beauté
« L’action artistique est une action politique »
Le monde semble sur le point de succomber, Cap au pire comme dit Samuel Beckett. Les tenants du chiffre semblent sur le point de l’emporter définitivement, de réaliser leur rêve de mort. D’imposer leur vision d’un être humain réduit à sa plus médiocre et sinistre expression. Ils ont même inventé un mot pour ça :
Méfions-nous des menteurs, ils ont « table ouverte dans la majorité des grands médias »
(…)Un peu partout, les commentateurs s’alarment de cet étrange climat – celui des débats préalables au Brexit ou de la campagne présidentielle américaine – dans lequel les faits n’ont plus de valeur argumentative particulière. Si le terme de « post-vérité » est assez difficile à définir, on comprend bien que l’expression décrit une situation où le fait

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...