Emotion choc, poème dédié à Hélène F. et Amélie P.

 
Notre adhérent Eric Leveel, slameur que nous avions pu apprécier lors de notre Grande Conversation sur « chanter en français aujourd’hui » au Tetris en 2013, rend un vibrant hommage à Hélène Furcajg, chanteuse toujours vaillante et vibrante que nous pouvions entendre au Poulailler avec François Lebègue le 13 mai dernier.
 
Pendant que la nonagénaire chantait
avec cette grâce extraordinaire
qui m’a toujours enchanté :
je la regardais – elle – qui la découvrait.
Elle était dans un état que je connais.
Un état d’une telle intensité
qu’il fait tout chahuter,
tout bousculer, tout basculer.
Du bonheur difficile à exprimer.
On ne peut que tenter de l’expliquer.
C’est de la félicité habitée d’immensité
qui en même temps vous fait pleurer…
Qui l’a éprouvé l’a intériorisée
mais qui n’a pas vécu cela ne le comprendra pas.
C’est plus que de l’émoi, plus que de la joie
qui vous dépasse à ce moment là.
Et je la regardais – elle – qui écoutait
comme moi transportée
par le son de cette voix qui donnait,
qui vibrait et résonnait en moi…
Devant ces visages éclairés
par une émotion décuplée, je la voyais
– elle – qui ressentait cet effet de magie, de beauté
qui rend complètement exalté.
C’est un amour à mourir
qu’on ne peut que subir
sans rien y ajouter
et dont on ne peut échapper…
Moi, il m’a déjà ensorcelé. En le vivant,
je voulais me cacher, me terrer, me nicher
tellement c’est violent, éprouvant,
d’être ainsi touché, transpercé, fragilisé…
Je regardais l’une, j’écoutais l’autre.
J’avais le soleil et la lune côte à côte.
– En un mot – avec cette bonne fortune,
j’avais la tête qui fume.
Après ce moment sublime
émotionnellement éprouvant,
– tous – on a retrouvé nos états d’avant
mais quelque chose d’intime avait pris les devants
et comparé à cet infini qui embrase
– maintenant – tout est grisé, presque fade…
jusqu’à cette ultime escalade
d’un tel moment d’extase….

 

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...