Les temps sont trop sévères pour que l’on renonce à l’espoir, pour que l’on fasse de l’art un objet décoratif et pour que le beau soit séparé du bien et du bon.
C’est parce que l’oeuvre d’art n’est ni tangible, ni matérielle, ni vérifiable, ni réaliste, ni exacte, ni véridique, ni avérée, ni certifiée, ni rationnelle, qu’elle dit la vérité. Car les preuves épuisent la vérité, la réalité défigure le réel, le sens n’est rien d’autre qu’un espoir. Les oeuvres d’art disent la vérité et quand nous
De l’apparition des ogres et autres monstres
Au théâtre Gilgamesh, nous avons vu Yvonne par By Collectif d’après Yvonne, princesse de Bourgogne de Witold Gombrowicz. Texte français d’Yves Beaunesne, Agnieszka Ku mor et Renée Wentzig. Mise en scène Nicolas Dandine. Drôle de pièce ! On dirait une petite sœur de Richard III de Shakespeare car le mutisme têtu et incompréhensible d’Yvonne, roturière rencontrée
Retour d’Avignon : Pièces de guerre, Eschyle, mise en scène Olivier Py
« XERXÈS. Fais éclater tes sanglots. LE CHŒUR. Hélas! hélas! hélas! Oui, je veux gémir encore.. » Comment ne pas voir que le théâtre et en particulier les Pièces de guerre présentées par le directeur du festival d’Avignon, font le portrait de notre époque, dans une scénographie toute en sobriété, avec pour seul décor l’église de la Chartreuse
Chronique du Festival Dimanche 17 janvier Plongée brutale dans le festival. Il ne change guère, grossit seulement comme ces espèces menacées par leur démesure. Rassurez-vous pourtant le off se porte bien. Le In aussi mais, en arpentant les rues de la ville aux murs couverts d’affiches, on n’en voit rien ou presque. 1.400 spectacles sont
Dans Les Suppliantes, pièce de guerre traduite par Olivier Py , vue à La Chartreuse d’Avignon, Eschyle fait dire à ses personnages que les étrangers suscitent peur et méfiance et que demander l’asile est délicat. Vision prémonitoire ! Dans le journal Le Monde, le sociologue Stéphane Dufoix analyse la méfiance envers les diasporas et démonte
Découvertes d’Avignon 2015
Voici quelques réactions autour de nos découvertes d’Avignon , Monique Navarre et moi même étions à Avignon du 13 au 15 Juillet dernier . Quelques Bons Souvenirs!!!!  » Finir en beauté  » de Mohamed El Khatib : performance documentaire pièce en 1 acte A partir d’entretiens mails Sms Mohamed El Khatib construit le récit délicat

Recherche

 

Actualités en Normandie

 
Vendredi 28 juin au conservatoire Honegger 18 h : Audition de la compagnie Brassy avec des membres des Prieurales. Entrée libre. Samedi 29 juin au conservatoire Honegger De 10 h à 13 h : A la (re)découverte des instruments du Moyen-Age Présentation, démonstration et initiation aux instruments de la collection Brassy, par Gaëlle Durand. Entrée
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Ou renouvelez votre adhésion en ligne
Nous contacter
Besoin de renseignements ?