Le déconfinement signe le retour à la “vie normale”, avec ses obligations de toutes sortes
J’veux pas y aller…” Quoi, déjà ?! On s’était à peine habitués, et voilà que ce confinement s’achève, presque sans crier gare. Or le retour au train-train quotidien n’a rien d’une évidence. C’est du moins ce qui ressort du maigre échantillon de la population française que j’ai croisé ce weekend, à savoir : un enfant de 8 ans,
VivaCulture  /    L’instant philo    /   Emission du 5 avril 2020   /    Thème : La distraction
Un résumé par Léa Beauchamps, élève de classe préparatoire ECS au lycée François 1er du Havre de l’émission animée par Didier Guilliomet, Dans le contexte actuel, avec la pandémie mondiale, la distraction nous permet de nous détourner de la situation stressante du confinement. En effet, nous avons besoin de nous distraire ou encore d’être distrait.
« L’instant philo » Emission du 3 mai 2020
Désir et lassitude                             Elle s’invite de temps en temps, sans qu’on l’ait sollicitée, dans nos occupations professionnelles ou privées, dans les familles, parmi les amis, entre les amants, au sein même des relations les plus intenses et les plus émouvantes. Et, sans crier gare, elle s’installe parfois durablement et commence son impitoyable travail de
LIBAN LE PARTI PRIS DE LA BEAUTE
PHILOSOPHIE MAGAZINE Disciple romantique de Kant, le poète et philosophe Friedrich von Schiller fit paraître en 1795 ses Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme. Soucieux de tirer les leçons politiques des théories de son maître, Schiller affirme : “La beauté engendre une disposition esthétique, brise la puissance de la sensation, facilite à l’homme l’affirmation de son

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...