VIVA CULTURE 30 AOUT

Un festival en Combrailles

Fondée en 1998 par Jean-Marc Thiallier, l’association Jean-Sébastien Bach en Combrailles a une ambition : construire un orgue à tuyaux, dans l’église de Pontaumur, au coeur des Combrailles. Selon l’article 2 de ses statuts, elle a pour buts le « développement, la pédagogie et l’animation culturelle dans les Combrailles, par des manifestations artistiques et notamment la création et l’animation d’un festival de musique annuel autour de l’œuvre de Jean-Sébastien Bach, l’équipement en instruments de musique propres à l’interprétation de l’œuvre de Jean-Sébastien Bach, de ses prédécesseurs, contemporains et successeurs immédiats et notamment la construction d’un orgue à tuyaux de type baroque Nord-Allemand, la découverte, le développement et la création de toutes formes artistiques nouvelles pour les relier avec la tradition de la musique occidentale (musique, théâtre, danse, peinture, littérature) ».

Pour que ce projet devienne une évidence aux yeux des partenaires, l’association choisit d’organiser un Festival dédié à la musique de Bach. Le premier a lieu en 1999. L’orgue est inauguré en 2004….

Le Festival prend de l’ampleur et réunit désormais chaque année 5000 festivaliers pour 25 événements par édition, devenant aujourd’hui le festival de référence en France pour l’exploration de l’œuvre de Johann Sebastien Bach. Le Festival Bach en Combrailles est placé sous le parrainage de la Neue Bachgesellschaft de Leipzig et est membre du Réseau Européen des Musiques Anciennes, et du Syndicat Profedim

En 2019, le Festival célèbre ses 20 ans. Il passe alors commande à Philippe Hersant d’une cantate Nun Komm, pour chœur, orchestre et orgue.

Un orgue pour les Combrailles

Après divers projets d’orgues baroques de type allemand, l’idée s’est focalisée sur une restitution de l’orgue d’Arnstadt, premier instrument dont Bach fut nommé titulaire en 1703, il était alors âgé de 18 ans. La découverte de cet instrument, récemment restauré dans son état d’origine, a été un « choc » et après une première esquisse, il est apparu que les dimensions de cet orgue d’Arnstadt étaient parfaitement adaptées au volume de l’église de Pontaumur, tant dans son aspect architectural que sonore.

Les plus grands spécialistes de Bach se sont immédiatement ralliés à cette idée et l’ont soutenue sans réserve.

Direction artistique

Vincent Morel directeur artistique
artistiquebachencombrailles@gmail.com

Diplômé de l’Université́ de Bourgogne (masters de Musicologie et d’Administration de la culture), Vincent Morel intègre en 2009 l’équipe de Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris. Il travaille au plus près des chefs, des étudiants en formation, artistes invités, compositeurs et participe activement aux manifestations pour le 850e anniversaire de Notre-Dame de Paris en 2013. Après six années à Notre-Dame de Paris, il accompagne au sein de l’Agence Rameau de nombreux artistes comme administrateur. Il est nommé en 2016 à la direction artistique du festival Bach en Combrailles et en 2018 à la direction artistique du festival Musiques Vivantes à Vichy. Sa connaissance du milieu de la musique est nourrie par une pratique musicale constante. Organiste, il a accompli ses études au Conservatoire à rayonnement régional de Dijon (avec J.-P. Leguay, O. Houette et S. Pluyaut) et au Conservatoire du Ve arrondissement de Paris (F. Dornier). Il joue régulièrement l’orgue de l’abbaye de la Pierre-qui-Vire.

 

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...