Une Saison Graphique 2016

Du 13 mai au 2 juillet 2016, Une Saison Graphique met à l’honneur la création graphique contemporaine en regroupant plusieurs évènements au Havre dans différents lieux culturels de la ville.

Pour cette huitième édition, le top départ est donné vendredi 13 mai au Tetris avec le vernissage de l’exposition du studio Signes du quotidien.

Puis de mardi à samedi, les vernissages et rencontres se suivent (faudra garder le rythme!).

La bibliothèque Universitaire accueille le studio Superscript², la maison de l’étudiant Formes Vives et Bonnefrite, la bibliothèque Niemeyer Olivier Douzou, l’ESADHaR le collectif belge OSP (Open Source Publishing), Le Portique Norm, le FRAC Gilles Furtwängler, le carré du Théâtre de l’Hôtel de Ville Agnès Dahan et Constance Guisset.

Retrouvez tout le programme des expositions, vernissages et rencontres sur le site de la saison graphique.

Pour clôturer cette semaine d’ouverture, le fort de Tourneville accueille la Kermesse Graphique samedi 21 mai. Au programme, un après-midi d’ateliers participatifs et des jeux colorés proposés par Papier Machine, pour les petits et les grands.  Les ateliers sont ouverts de 14h à 19h. Seront présents des collectifs de graphistes : Au Secours, Ne rougissez pas, La presse-purée, Super Fourbi Géant et Terrains Vagues.

Et pour les noctambules, une soirée musicale à partir de 20h30 au Tetris viendra mettre un point final à cette semaine de folie. Le tout nouveau label Records Ruin the Landscape célèbre le nouvel EP des Dick Voodoo en compagnie du duo parisien Vox Low et de Krikor.  (entrée : 5€)

 

 

       

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...