Stage de théâtre et arts plastiques au Satellite Brindeau

Du 26 au 30 octobre, la Manicle propose au Satellite Brindeau un stage de théâtre et d’arts plastiques, soutenu par la DDCS, en direction des jeunes de 11 à 16 ans des quartiers sud du Havre.
Quelques places restent disponibles (possibilité de prise en charge complète pour les bénéficiaires des minimas sociaux). Renseignements et inscriptions jusqu’au jeudi 22 octobre par téléphone au 02 35 25 36 05 ou mail à lamanicle@orange.fr.
Depuis de nombreuses années, l’association la Manicle prend en charge, au Satellite Brindeau, des groupes de jeunes des quartiers sud du Havre pour les amener vers un travail d’expression artistique au travers des outils de prédilection de ce lieu : les arts visuels, le spectacle vivant et la vidéo.
Le stage de ces vacances portera sur la tolérance. En s’appuyant sur le poème de Léopold Sédar Sanghor « Poème à mon frère blanc », les jeunes exploreront son contenu et le développeront dans les deux disciplines artistiques :
– le théâtre visera le dépassement de l’individu mais aussi le développement de l’autonomie des individus par la pratique orale.
– les arts plastiques leur permettra d’éprouver l’autre en observant attentivement et en captant son portrait et ses spécificités pour le reproduire par le dessin ou la peinture.
Notre projet est de transmettre aux jeunes les valeurs républicaines de tolérance et de solidarité, par le biais d’ateliers de sensibilisation artistique.
Par ailleurs, les actions artistiques seront l’occasion de fédérer les jeunes autour d’un projet commun : la réalisation d’un événement public autour du thème de la tolérance et du droit à la différence. La pratique artistique constituera ainsi un moyen d’encourager l’autonomie et l’initiative des jeunes, à dépasser leurs préjugés et ainsi valoriser leur engagement dans la société.
Le vendredi 30 octobre à 17h, présentation publique du travail réalisé en atelier – ouvert à tous dans la limite des places disponibles, réservations au 02 35 25 36 05.
Au Satellite Brindeau / La Manicle
56 rue Gustave Brindeau 76600 Le Havre
www.lamanicle.com
Contact presse : Evelyne Beuzit – 02 35 25 36 05 // com. satellite@orange.fr
LE THÉÂTRE ET LES ARTS PLASTIQUES
AU SERVICE DE LA TOLÉRANCE

 

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...