Spectacle événement « Décris-Ravage » d’Adeline Rosenstein

Cinq comédiens sans ornement et dépourvus d’artifice pour ce détournement brillant de la conférence-spectacle. En deux parties vivifiantes et bienveillantes ils nous racontent sans pathos l’histoire d’un conflit qui prend ses racines au XVIIIème siècle.

 Il sera présenté le mardi 30 janvier à 19h au Théâtre Le Passage (présenté également à Avignon l’été dernier au théâtre de Doms). Dans Décris-ravage, l’artiste allemande qui a grandi à Genève, étudié à Jérusalem et Berlin, travaillé entre Buenos Aires et Bruxelles, donne à voir une série de conférences historiques théâtrales consacrées à l’histoire de la « Question de Palestine ».

decris ravages1

La formule de « spectacle documentaire », si elle est pourtant absolument juste, ne suffit pas à rendre compte de la spécificité de Décris-Ravage dans sa simplicité, sa vitalité, son intelligence et son efficience théâtrales, de la pertinence de sa forme pour l’entreprise de compréhension qui est la sienne. (…)

Aucun « document » (vidéo, enregistrement sonore, photographie, cartes…) n’est ainsi présent en tant que tel sur la scène : leur évocation passe toujours par la voix et le corps des interprètes-enquêteurs, dans le dispositif scénique minimal d’un plateau presque nu. Ainsi de la parole des témoins convoqués, mais aussi, peut-être de manière encore plus significative, des images, photographiques ou cartographiques : puisqu’il s’agit bien de défaire les clichés et les images trompeuses, que cette histoire est aussi une histoire de regard porté et concrètement déformant de l’Occident sur l’Orient, il importe alors de décrire ces images pour les déconstruire, les lire, en soulever les possibles non réalisés (le « passé préféré », comme le dit une belle expression du spectacle)….

Très documenté, nourri de récits cinglants, de témoignages intimes, de pièces du répertoire arabe, ce spectacle prend de la hauteur historique. Partant de la fin du XVIIIe siècle, il parcourt les ravages du colonialisme jusqu’à 1948, date de la création de l’Etat d’Israël.

Six épisodes pour tenter de démêler l’énorme nœud de ce conflit, en reclassant les faits, les cartes et les argumentaires.
> pour en savoir + : http://www.theatrelepassage.fr/saison/d%C3%A9cris-ravage
>
> Les adhérents de l’association MCH pourront réserver des places pour le spectacle « Décris-Ravage » à un tarif préférentiel de 11 € (au lieu de 16€). Pour cela, merci d’écrire : helene.emery@theatrelepassage.fr
>
> Le spectacle « Décris-Ravage »- mardi 30 janvier à 19h :
> Durée : 4h avec entracte
> Le spectacle est constitué de 6 épisodes de 30 minutes avec de courtes pauses entre chaque épisode, d’une durée de 5 à 10 minutes et une grande pause au milieu pour se restaurer (repas syrien : 8€).
> Pour en savoir plus sur le spectacle : https://blogs.mediapart.fr/jean-pierre-thibaudat/blog/140216/decris-ravage-d-adeline-rosenstein-repond-bien-la-question-de-la-palestine

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...