Loading Événements
12 Mar
  • This evénément has passed.

Etre artiste, dit-elle en substance, c’est réussir à fabriquer quelque chose ensemble.

Elle est de ces artistes qui creusent des sillons durables et profonds, qui bouleversent les existences. Depuis plus de 35 ans, Maguy Marin s’est imposée comme une chorégraphe majeure et incontournable de la scène mondiale. Fille d’immigrés espagnols, son œuvre est un coup de poing joyeux et rageur dans le visage de la barbarie. Son parcours et ses prises de positions politiques engagent à l’audace, au courage, au combat. En 1981, son spectacle phare, May B, bouleverse tout ce qu’on croyait de la danse. Une déflagration dont l’écho n’a pas fini de résonner. Le parcours de la chorégraphe Maguy Marin, un vaste mouvement des corps et des cœurs, une aventure de notre époque, immortalisée et transmise à son tour par l’image de cinéma. 

Télérama Emmanuelle Bouchez

Comprendre une artiste et son monde, tout en faisant partie de l’histoire : voilà le pari que réussit David Mambouch, comédien devenu soudain le biographe de sa mère, la chorégraphe Maguy ­Marin, pilier de la « nouvelle danse française » des années 1980.

Le Monde

May Be : cette bouffée de danse-théâtre au parfum existentiel bien âcre soufflée par Samuel Beckett (1906-1989) était aux antipodes des codes spectaculaires profilés du moment et ne commen­ça à plaire au public qu’après trois ans de représentations…Le choc esthétique et émotionnel de May B, qui semble avoir été conçue il y a seulement quelques semaines tant sa vigueur féroce reste inentamée, frappe autant l’imagination qu’elle serre le ventre. Pour les spectateurs qui l’ont déjà vue, comme pour ceux qui la découvrent, cette pièce crue, avec sa cohorte de dépenaillés qui se bouffent le nez, tend un miroir au tragique violent de la condition humaine. Sur des musiques du carnaval de Binche et des lieder de Schubert, un refrain lanci­nant se faufile : « C’est fini, ça va finir. »…

La chorégraphe déclare en évoquant la fin des années 1970 : « Il s’agissait de ­détourner la danse du seul endroit où elle allait, la reconnaissance des corps beaux, sveltes, sportifs, explique-t-elle. On s’était déjà débarrassé de nos corps de danseurs… » (…)

Etre artiste, dit-elle en substance, c’est réussir à fabriquer quelque chose ensemble, sans se noyer dans le groupe. « Quel est ce moment du monde que nous partageons ensemble ? »

Danser, c’est faire partie d’une collectivité. Le film tisse les liens entre les œuvres de la chorégraphe et l’évolution des politiques publiques. Pour prendre un exemple, Ah ! Ah !, n’a pas été créée pour rien en 2006, alors que la droite était au pouvoir et Nicolas Sarkozy en pleine ascension. Dans cette pièce qui est sans doute l’une des plus radicales de Maguy Marin, les interprètes sont assis, ne décollent pas de la chaise, sauf pour ­s’effondrer… en hurlant de rire. Danser ne se suffit pas seulement d’un jeu de jambes. Rosita Boisseau

Détails

Date :
12 mars
Heure:
18 h 30 min -21 h 00 min
Evénément Category:
Mots clés:
, , , , , , ,

Lieu

Cinéma le Sirius
5 rue Duguesclin, à l'angle du cours de la République
Le Havre, 76600 France
Téléphone:
0892680029
site:
http://www.cinemasirius.com

Vous organisez une manifestation culturelle ? Publiez votre événement dans l’agenda

L’association MCH propose aux organisateurs de manifestations culturelles dans l’agglomération havraise, de poster eux-mêmes dans l’Agenda le formulaire pour que leurs annonces soient mises en ligne. –> Cliquez ici pour vous inscrire.

Choisir un jour...

 
« septembre 2019 » loading...
lun mar mer jeu ven sam dim
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6

Annonceur de l’événement

 
Fermer
Présidente de la MCH
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...