Loading Événements
03 Mai
  • This evénément has passed.

Quand le clair et l’obscur se rencontrent par la danse

Déroutantes et puissantes, les pièces de Catherine Diverrès ont fréquemment été présentées sur le plateau du Volcan. Depuis le milieu des années 80, la chorégraphe développe une poétique marquée par la mélancolie et l’abstraction.

Souvent proche des poètes, de préférence plutôt indociles, voire irréductibles, Catherine Diverrès a tissé une œuvre singulière. Elle comporte désormais plus d’une trentaine de pièces qui ont durablement marqué le paysage contemporain.

Pour cette nouvelle création, neuf danseurs arpentent avec elle le contraste entre clarté et ombre, le balancement entre éveil et sommeil, l’association entre deux mots, si contraires et si liés. 

On entre toujours dans les pièces de la chorégraphe comme dans une autre dimension, ici on imagine une sorte de nuit transfigurée. On joue avec les luminosités, la scène s’éclaire de tous sens, les danseurs projettent leurs ombres dans des fêtes ou des batailles. Ils oeuvrent comme des aventuriers à la conquête d’ un espace scénique toujours renouvelé, étiré, les pieds sur scène, la tête dans les étoiles, comme si l’Ombre du ciel planait encore sur leurs voltes.

Chorégraphie Catherine Diverrès en collaboration avec les danseurs
Collaboration artistique et scénographie Laurent Peduzzi
Création lumière Marie-Christine Soma assistée de Fabien Bossard
Direction technique Emmanuel Humeau 
Son Kenan Trévien
Costumes Cidalia da Costa assistée de Anne Yarmola
Danseurs Pilar Andres Contreras / Alexandre Bachelard / Lee Davern / Nathan Freyermuth / Harris Gkekas / Capucine Goust / Isabelle Kurzi / Rafael Pardillo / Emilio Urbina
Textes Novalis, Extraits In Hymnes à la nuit et In Chants Spirituels, Paris, Les Belles Lettres, 2014, dits par Isabelle Kurzi et Frode Bjornstad
Poèmes de Lee Davern

Figure marquante de la programmation chorégraphique des années 80 et 90, Catherine Diverrès n’a cessé d’œuvrer jusqu’à aujourd’hui. Après quinze années passées au CCN de Rennes et de Bretagne, elle crée l’Association d’octobre et s’installe à Vannes, d’abord au sein du Studio 8 qu’elle a quitté cette année pour un nouveau départ. Si son passé d’interprète a marqué à jamais ceux qui l’ont croisée, sa carrière de chorégraphe est tout aussi efficiente. Un langage et une écriture, nourris en particulier de sa rencontre déterminante avec Kazuo Ohno ont à la fois constitué le terreau de créations marquantes mais ont aussi alimenté ce langage particulier transmis à des interprètes hors pair et perpétuant son écriture stylistique.

http://asso-maisondelaculture.fr/telechargements/recueil/SAISON-2012-2013-livret.pdf

Notre article sur O SENSEI de Catherine Diverrès, vu au Volcan le 9 octobre 2012
« Catherine Diverrès est une fidèle du Volcan, pour notre plus grande émotion.
Elle a proposé le 9 octobre 2012, Stances II créé sur un poème de Pasolini, et, en 2ème partie, un solo
en hommage à son maître Kazuo Ohno : O Senseï.
Occasion pour nous de découvrir le butô, « danse du corps obscur ».
Cette danse est née au Japon des traumatismes de la 2ème guerre mondiale.
Je me souviens du discours de Pierre Debauche au colloque Culture et démocratie sur l’histoire de la
maison de la culture du Havre : « A la fin de 1945, il était manifeste que le langage était mort. Mort
disqualifié. Ces deux barbaries dont on n’a pas encore estimé tous les dégâts, Dachau et Hiroshima
avaient fait le travail…(…) ».
Et bien sûr, que danser lorsqu’aucune danse n’est plus possible ?
Sur un drap blanc, décor et écran, est projetée une figure dansante fantomatique, double évoquant le
corps d’un danseur de butô.
Puis « l’être dansant » apparaît, homme ou femme, on ne sait, vêtu d’un ample kimono sombre.
Le kimono glisse, s’effondre à terre, et, de la figure masculine naît une diva en robe rouge vif,
brillante et décolletée, aux cheveux noirs courts et lissés, gantée de long. La nudité fragile des épaules
contraste avec le drapé de la robe à traîne.

Dans cette danse, le corps n’est ni très jeune, ni triomphant, ni dégagé de la gravité dans un élan répété
pour s’envoler…… »

Détails

Date :
3 mai
Heure:
20 h 30 min -22 h 00 min
Evénément Category:
Mots clés:
, , , , ,

Lieu

Volcan Niemeyer – Grande salle
165 Rue de Paris
Le Havre, 76600 France
Téléphone:
02 35 19 10 21
site:
http://www.levolcan.com

Vous organisez une manifestation culturelle ? Publiez votre événement dans l’agenda

L’association MCH propose aux organisateurs de manifestations culturelles dans l’agglomération havraise, de poster eux-mêmes dans l’Agenda le formulaire pour que leurs annonces soient mises en ligne. –> Cliquez ici pour vous inscrire.

Choisir un jour...

 
« mai 2019 » loading...
lun mar mer jeu ven sam dim
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2

Annonceur de l’événement

 
Fermer
Présidente de la MCH
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...