Loading Événements
20 Oct
  • This evénément has passed.
AFFICHE CONCERT FORUM

Dans le cadre des 500 ans du Havre:

Programme : 
Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie 29 en la majeur (K 201). Cette oeuvre d’un Mozart de 18 ans seulement évoque déjà le concerto pour clarinette, composé 17 ans plus tard. Un miracle! 
 
Poème de Luis Porquet, musique de Thierry Pélicant: Rhapsodie du Havre pour ténor et petit orchestre. C’est une commande du Forum Musical de Normandie dans le cadre du 500e anniversaire de la fondation du Havre. Le ténor sera l’extraordinaire Daniel Gàlvez-Vallejo. 
 
Entracte
 
Jean-Chrétien Bach: Sinfonia en sol mineur . Le Sturm und Drang! le drame, la fougue, l’emportement! 
 
Wolfgang Amadeus Mozart: Symphonie concertante pour violon et alto  (K 364). Le chef d’œuvre absolu, composé à 23 ans ! L’orchestre accompagnera Jean Mouillère, premier violon du quatuor Via Nova, et Clément Batrel-Génin, altiste du quatuor Onslow, sans doute l’un des plus prometteurs altistes de sa génération qui mène déjà une très belle carrière internationale. 
 

Orchestre André Messager, direction : Thierry Pélicant

RHAPSODIE DU HAVRE:  notes du compositeur.

 Cette pièce pour ténor et petit orchestre veut être une évocation d’un Havre que bien peu, aujourd’hui, ont pu connaître. Nous sommes en 1937 et un promeneur d’excellente humeur parcourt les rues de sa ville. Il passe sans doute devant des lieux trop familiers pour qu’il prenne la peine de les citer, Frascati, Tortoni, le Guillaume Tell, laisse sans doute le théâtre sur sa gauche et remonte la rue de Paris vers le port, il entend les mouettes et aperçoit distraitement dans le ciel la fumée d’un vapeur et suit des yeux le départ d’un transat’ qui double le sémaphore. Sa promenade se terminera à la plage, le regard tourné naturellement vers le grand large. Pour lui, tout ceci est habituel et quotidien. Il ne s’extasie donc de rien même si une émotion intense pourra le saisir ; une émotion intemporelle que chacun peut partager encore aujourd’hui puisqu’elle est liée aux éléments, à la mer, à la lumière et, peut-être à la foi.

François Ier est absent de ses pensées et, bien sûr, il ne peut rien connaître de la destinée dramatique que connaîtront la ville et ses habitants quelques années plus tard. Notre promeneur est donc insouciant et, je l’espère, c’est bien la légèreté de sa partition qui doit émouvoir aujourd’hui ceux qui sont sensibles au recul du temps et au tragique de l’Histoire.

Le très beau poème de Luis Porquet m’a donc dicté cette musique qui hésite sans cesse entre les répertoires du lyrique (Le Grand Théâtre !) et de la chanson, qui évoque les destinations américaines que notre promeneur ne connaît que par les livres, le cinéma… et les rengaines jouées par les musiciens des brasseries. Il faut l’imaginer, notre promeneur (le grand ténor Daniel Gàlvez-Vallejo), canotier sur la tête et main dans la poche, souriant à l’air frais qui lui caresse le visage ; il marche sans doute rapidement et sans particulièrement flâner. Peut-être n’est-il sorti de chez lui que pour faire quelques courses…

Thierry Pélicant, octobre 2017.

Réservations, groupes, étudiants : appeler au 06 80 46 88 17

Détails

Date :
20 octobre
Heure:
20 h 30 min -22 h 30 min
Prix:
20€
Evénément Categories:
, ,

Lieu

Cathédrale Notre Dame du Havre
Rue de Paris
Le Havre, 76600 France
+ Localiser
Téléphone:
02 35 21 29 83

Choisir un jour...

 
« décembre 2017 » loading...
lun mar mer jeu ven sam dim
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Annonceur de l’événement

 
Fermer
Vice-président et trésorier de la Maison de la Culture du Havre. Vice-président d'Actions pour prom...
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...