Loading Événements
06 Avr

Photographies réalisées dans les Balkans (Albanie, Turquie, Bulgarie, région du Kosovo), en ex-URSS (Russie, Ukraine, République autoproclamée et indépendante d’Abkhazie, République autoproclamée et indépendante de Transdniestrie), dans les îles Caraïbes (Haïti, Cuba, République Dominicaine, Porto-Rico) et à Jérusalem.

Klavdij Sluban est un voyageur hors saison. De pays jugés peu fréquentables, trop pauvres, trop tristes et gris, il ramène sa moisson d’images, toujours en noir et blanc. Sa photographie s’appuie sur le temps et sur les gens qu’il ne songe pas à dévisager. Sluban n’est pas un paparazzo du réel. Il est photographe à hauteur d’homme, conscient des frontières mouvantes d’une profession qui permet beaucoup d’inteprétations, y compris les plus bêtes. D’où ses interrogations récurrentes, conduisant parfois à de longs silences, comme s’il doutait soudain de ses forces au seuil de son propre regard. Ce silence intérieur, qui fonde l’ensemble de ses photographies, est justement son bien le plus précieux. Car il donne vie et vue à ceux qui, en Haïti, à Cuba ou dans les républiques autour de la mer Noire, s’obstinent à exister loin de nos clichés de réussite sociale. Il serait vain cependant de chercher dans ses images un quelconque appel à témoin.

À l’Est comme à l’Ouest, Sluban travaille en solitaire, l’esprit libre, sans autre engagement que le sien, et sans l’espoir d’arrangement. Il n’explore pas la réalité à seules fins qu’elle s’accorde à ses désirs ou à l’actualité -cette réalité dont nous oublions la matérialité même tant elle est mise en scène, 24 heures sur 24, pour nos beaux yeux fatigués. Impossible de déceler sous l’objectif de Sluban matière à sensations, puisque l’important est pour lui de rendre compte de ce qu’il a vu, non de ce qu’il aurait fallu voir.

Ses outils : une bonne paire de chaussures, une boîte noire, son Leica, dans la poche un livre et sa fidèle boussole. Entre deux allées et venues, il raconte un peu de lui, de son enfance à la campagne, de sa décision d’être photographe, de ces lieux qui l’ont marqué.

Facebook Klavdij Sluban

Vernissage le 6 à 18h

Détails

Débute:
6 avril
Termine:
28 avril
Evénément Categories:
, ,

Lieu

THV le carré
Place de l'Hôtel de Ville
Le Havre, 76600

Choisir un jour...

 
« avril 2018 » loading...
lun mar mer jeu ven sam dim
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6

Annonceur de l’événement

 
Fermer
Présidente de la MCH
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...