Son ramage se rapporte à son plumage

La femme de ma vie d’Andrew Payne

Et si le titre était une fausse piste ? Bien sûr il y a un coup de foudre. Fort. Justifiant admiration et dévouement. Est-il réciproque ? On est dans un appartement plutôt chic, à l’Hôtel d’Europe. Cet homme qui attend, patiemment puis de plus en plus nerveusement, il porte beau, il a de l’allure. C’est le comédien Robert Plagnol qui nous prend à témoin.

Et son ramage se rapporte à son plumage.

Il déteste l’autorité et le mauvais goût, affirme-t-il tout net. C’est dire que peu de gens trouvent grâce à ses yeux…Il aime les belles choses, souvent chères, signe de fortune ou de canaillerie. Et il a l’œil : le costume sur mesure, les chaussures fait main…Snobisme ? Volonté âpre d’échapper à son milieu ?L’autorité ? Faut pas le chercher, il est susceptible. Après une enfance dont nous dirions qu’elle fut maltraitée, notamment par son père, il aime être son maître. D’ailleurs il est associé, marié, croyons-nous comprendre, à la patronne, « la femme de sa vie », marié « en secret ». L’est-il vraiment ?

Nous mettons du temps à comprendre qui il est, c’est finalement sa casquette de chauffeur qui l’identifie, responsable de riches clients de l’agence « Generosity »,  les attendant au volant de sa Mercedes, le temps qu’il faut. Il est capable de faire le coup de main si c’est nécessaire, et justement il nous raconte qu’il a dû aider, dans une histoire louche, un bel élégant qui l’a séduit et dont il pense qu’il est son alter ego. Jusqu’aux coups, jusqu’au vol, jusqu’au meurtre. Entraîné. Par son désir de plaire, de bien faire, par le destin. L’autobiographie tourne au polar.

En fait Franck (la « femme de sa vie » lui a imposé ce prénom) est un jeune homme touchant, fourvoyé par son immense demande d’amour. A la fin, « il ouvre un large bec et laisse tomber sa proie » : nous comprenons avant lui que, beau naïf, il a été trompé.

Isabelle Royer

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...