Des séries et des politiques. Rencontres nationales

organisées par Havre de Cinéma, Carole Desbarats et Ginet Dislaire

Vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 novembre 2016

Invitée d’honneur : Anne Landois, auteure-productrice (showrunner) ( Emmy Award 2015 pour la série Engrenages)

PRÉAMBULE

Après les premières rencontres nationales de novembre 2015, intitulées « Des séries et des femmes », Havre de Cinéma, Ginet Dislaire et Carole Desbarats vous proposent, en novembre 2016, de les retrouver autour des séries qui se consacrent au monde politique, les vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 (matin).

Ces premières rencontres de 2015, animées par Carole Desbarats, avaient accueilli de nombreuses personnalités, lors de conférences, projections et tables rondes , notamment : Clara Bourreau, Virginie Brac, Claire Cornillon, Isabelle Huige, Judith Louis, Pierre Serisier, Caroline Veunac, Catherine Winckelmuller. Surtout des femmes donc et cela est bien normal puisque les rencontres étaient consacrées à la place qu’elles occupent dans les séries.

Une grande partie de ce colloque est toujours diffusée, jusqu’en novembre 2016, sur France Culture conférences. qui diffusera également ces nouvelles rencontres.

Cette année, à la veille des élections présidentielles américaines, se centrer sur le politique était tentant, et ce, d’autant plus vu le nombre croissant de séries politiques qui nous sont proposées, et prennent toutes les tonalités :

  • idéaliste, Borgen,The West Wing,
  • cynique, House of cards,
  • drôlatique, Veep,
  • presque documentariste, The Wire,
  • relevant de l’antiquité, Rome,
  • ou de l’histoire d’un pays, Wolf Hall,
  • de l’incartade d’auteur, Show me a hero du grand David Simon,

et bien d’autres, en passant par Game of thrones ou Baron noir

Pour réfléchir autour de ces sujets, nous réunirons chercheurs, critiques spécialisés, écrivains, producteurs, scénaristes, réalisateurs, philosophes, agents…. Mais aussi des hommes de pouvoir, passionnés de séries : leur point de vue sera-t-il différent du citoyen sériphile ?

Bref, des conférences, des tables rondes, des rencontres, mais aussi des projections.

Trois jours pour réfléchir ensemble sur une question d’importance :

Comment représente-t-on la vie politique dans les démocraties ?

PROGRAMME

Vendredi 4 novembre 2016 au Gaumont-Docks Vauban (Quai des Antilles – Le Havre)

     – 18H30 : Pierre Serisier, journaliste et écrivain : “Baron noir, leçon cynique de pédagogie politique”. Intervention  ponctuée d’extraits.

     – 20H30 : Marjolaine Boutet,  maître de conférences, auteure de nombreux ouvrages et dossiers sur les séries politiques. 

« Bigger  than Barack ? » Le président des États Unis dans les séries télévisées, de David Palmer à Frank    Underwood. Intervention  ponctuée d’extraits.

   ++++++++++

Samedi 5 novembre au cinéma Le Studio (3 rue du général Sarrail – Le Havre)

 –  9H45 : Table ronde : “Les séries ( politiques), une autre addiction ? “

Introduction Doris Le Mat-Thieulen, vice-présidente de Havre de Cinéma, journaliste, musicienne et addicte aux séries. Avec Sylvaine Bataille, maître de conférences à l’université de Rouen, Arnaud Brennetot, maître de conférences à l’université de Rouen, chercheur au CNRS et Adrienne Frejacques, chargée des programmes fiction ARTE France .

Projections, débats et table ronde autour d’une série culte : The West Wing (1999-2006)

     – 11H30 : Thibaut de Saint Maurice, philosophe: “The West Wing, une série pornographique ?”  Intervention ponctuée d’extraits.

     – 15H : Carole Desbarats : The West Wing, “Une érotisation de la parole”. Intervention ponctuée d’extraits.

Diffusion d’un épisode de The West Wing.

     – 17H :   Dialogue entre deux acteurs politiques sériphiles : David Kessler (ex-conseiller Culture et Médias auprès du cabinet du président de la République François Hollande, directeur général de Orange Studio) et Edouard Philippe (maire du Havre, député de Seine Maritime  et conseiller auprès d’Alain Juppé pour l’actuelle campagne présidentielle).

Rencontre animée par Carole Desbarats, auteur du livre « The West Wing, au coeur du pouvoir » (PUF).

        Autour des  Hommes de l’ombre :

     – 20H30 : Rencontre avec Emmanuel Daucé, producteur, Didier Lacoste, scénariste et Fred Garson, réalisateur, autour de la saison 3 de la série Les Hommes de l’ombre .

Diffusion d’un épisode (Saison 3).

++++++++++

Dimanche 6 novembre au cinéma Le Studio
     – 9H45 : Catherine Winckelmuller, agent artistique et littéraire, autour de trois séries politiques britanniques : Party Animals, States of Play, et Wolf Hall.

Intervention ponctuée d’extraits.

     – 11H15 : Le regard d’Anne Landois sur ces Rencontres “Des séries et des politiques”

 

Voir aussi l’agenda de notre site Maison de la culture du Havre

++++++++++

Partenariats : Ville du Havre, Département de Seine Maritime, Association Maison de la culture du Havre et l’Art Hôtel.

 Renseignements et inscriptions :

 Courriel : havredecinema@gmail.com 

 Site :  http://www.havredecinema.fr

       

A propos de l'auteur

Vice-président et trésorier de la Maison de la Culture du Havre. Vice-président d'Actions pour promouvoir le français des affaires.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Enquête sur les représentations de la culture
C’est dans une indifférence médiatique presque totale que le ministère de la Culture a publié en septembre dernier une enquête sur les représentations de la
Havre de cinéma communique ! Festival “Les yeux ouverts”
Le Havre a longtemps été, avec L’Eden et les Rencontres nationales cinéma et enfance, un phare national dans le domaine de l’initiation au regard des
Chers amis, Le Havre et sa région a une nouvelle radio Ouest track radio, 95.9. Elle émettra pour six mois et nous espérons qu’elle sera pérennisée ! Elle
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
Le CNC présente la réforme Art et Essai
Donner un nouvel élan aux salles d’art et essai, telle est l’ambition de la réforme du secteur annoncée, vendredi 7 avril, par le Centre national du
Des raisons d’aimer le théâtre….
On ne programme pas assez de Commedia dell’arte, théâtre populaire italien, né au XVIe siècle. Pourtant ces acteurs masqués qui improvisent des comédies savent susciter

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...