Romain Humeau, 2ème album solo.

Il n’y a jamais eu beaucoup de temps morts chez le chanteur d’Eiffel. Alors que son groupe s’octroie une pause dont il est coutumier, Romain Humeau publie son deuxième album solo. Resserré autour des ballades rock, Mousquetaire #1 est un recueil de chansons, familier pour ceux qui le suivent. Un disque honnête pour un musicien qui ne baisse pas la garde.

Le groupe Eiffel, des projets parallèles, des chansons ou des arrangements écrits pour les autres et de loin en loin, une carrière solo. En deux décennies, Romain Humeau a construit un parcours foisonnant, qui l’a fait alterner son travail personnel et le rôle d’homme de l’ombre pour des gens comme Noir Désir, Alain Bashung ou récemment Bernard Lavilliers. Si le musicien a acquis une réputation d’être un gros travailleur, ce n’est pas forcément dû au hasard.(…)

Romain Humeau Mousquetaire #1 (Pias) 2016

Site officiel de Romain Humeau
Page Facebook de Romain Humeau

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
L’Apéro des spectateurs/février 17
Réunis le 9 février,   les spectateurs que nous sommes ont échangé sur quelques évènements culturels du mois. Voici un rapide aperçu… nous nous sommes réjouis de
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...