Rencontre professionnelle « La création musicale hors cadres »

Jeudi 12 novembre de 10h à 12h30
Rencontre professionnelle « La création musicale hors cadres »
« Intervention de David Sanson, présentation et échanges autour de projets artistiques »

La révolution numérique est venue faire muter radicalement les manières de composer, de diffuser et de « consommer » la musique, et remettre en question des notions qui pouvaient sembler intangibles (telles que celles d’ »oeuvre », d’ »auteur »…). Avec l’avènement de modes de production nouveaux, le plus souvent processuels, coopératifs, transdisciplinaires, et la mise à bas des frontières entre haute et basse cultures, entre musiques « populaires » et « savantes », la création musicale se satisfait de moins en moins des taxinomies en vigueur, et des classifications institutionnelles : dans ce contexte, et dans ce flux intarissable, où se situe la place des musiques de création, et quels espaces est-il possible de leur ménager ?

David Sanson, à la double culture musicale « rock » et « classique » et au parcours de journaliste, conseiller artistique, auteur et musicien, interviendra sur ce thème des « passerelles musicales » autour duquel musiciens et compositeurs sont invités à présenter leurs projets artistiques.

Partenariat Festival Musiques Démesurées / LETRANSFO

17ème édition du Festival Musiques Démesurées

installations, concerts, performances, rencontres……

Du 4 au 18 novembre 2015

affiche festival musiques démesurées

 « Le but de l’art n’est pas de se divertir de l’existence, mais bien d’intensifier et d’enrichir notre rapport au réel. » 

Extrait de l’interview de Thomas Levy-Lasne pour Mouvement.

Du 4 au 18 novembre, le festival Musiques Démesurées invite le public à rencontrer des approches artistiques qui enrichissent notre horizon et notre rapport au monde d’aujourd’hui.

Cette 17e édition propose de venir apprécier la diversité de la création musicale d’aujourd’hui sous l’angle de la relation entre la musique et l’espace. Beaucoup plus qu’une simple “dimension”, l’espace est peut-être indissociable du son. Compositeurs,  artistes, plasticiens sonores, interrogent cette relation. 

Entendre,  voir, partager différentes attitudes créatives  à travers des performances, des installations, des sculptures sonores à explorer, des concerts, des rencontres, des spectacles… pour une incitation à penser, à réfléchir, à solliciter notre conscience, à stimuler nos envies de curiosité et de découverte. 

Cette aventure hors des sentiers battus que nous proposons depuis 17 ans, ne serait pas possible sans  le soutien des collectivités publiques qui dans ces temps difficiles, maintiennent leur confiance  et leur engagement pour le projet artistique du festival.

La collaboration avec d’autres acteurs de la culture est essentielle et indispensable, cette année nous avons souhaité la renforcer en poursuivant  un partenariat avec plusieurs Centres nationaux de création musicale, en partageant des commandes à des compositeurs avec d’autres festivals en Suisse, en Allemagne, en Ecosse  et aussi en construisant des projets avec différentes structures et acteurs du territoire.

Quel plaisir de trouver chaque année de nouvelles propositions, d’autres chemins de découverte sonore et de les faire partager au public, qu’il soit scolaire, usager des médiathèques, ou citoyen curieux et avide de propositions qui font bouger les repères et écouter autrement.

Belles découvertes et bon festival!

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...