QUILOMBO: association pour mieux connaitre la traite négrière au Havre et dans le monde

Jocelyn Brudey a le projet de créer une nouvelle structure associative qui s’appellera QUILOMBO* et nous invite à partager son appel pour réussir son projet.

Il s’agira d’une association havraise, gérée par des Havrais, principalement à destination des habitants du Havre.

Les liens historiques entre le Havre et la traite négrière atlantique sont importants.

Il existe aux Archives municipales du Havre une richesse de documents qui témoignent du Havre anciennement port négrier.

L’objectif premier de cette nouvelle association serait de mieux faire connaître ces documents. De faire en sorte qu’un maximum de Havrais connaissent l’histoire de la traite négrière sur le plan local.

Il s’agirait également de mieux faire connaître aux Havrais l’histoire de la Traite sur le plan national en évoquant aussi les autres ports négriers français tels Bordeaux, Nantes, La Rochelle, Saint-Malo, Lorient, Honfleur, Marseille, Dunkerque, Vannes.

Plus largement encore, d’interroger la Traite sur le plan international en étudiant les trafics portuaires liés à l’esclavage de villes telles Liverpool, Londres, Bristol, Gorée, Ouidah, Cadix, Lisbonne et bien d’autres.

Enfin, un autre but serait de diffuser dans des espaces de connaissances comme la médiathèque Niemeyer, les établissement scolaires du Havre des contenus et questionnements sur la question des traites négrières en particulier et de l’esclavage en général, par le biais d’interventions, de projets innovants, de mise en place de fonds documentaires, de formations, de collaborations avec des institutions publiques ou privées ainsi que de partenariats avec d’autres associations locales et nationales.

Pour créer cette association QUILOMBO, Jocelyn Brudey a besoin que d’autres personnes se joignent à lui au sein d’un conseil d’administration à mettre en place. Le C.A. aurait pour mission d’élaborer le fondement juridique de cette structure et de la faire vivre sur le plan des contenus, des stratégies, des projets, des actions, de la question budgétaire, de la gestion humaine et matériel pour ne citer que ces quelques points.

Jocelyn Brudey amène une base de départ et l’objectif est de la poursuivre à plusieurs.

QUILOMBO aura besoin aussi de soutiens et d’adhérents.

Pour évoquer et discuter de tous ces points, Jocelyn Brudey invite toutes les personnes intéressées à une première réunion d’information qui se déroulera le samedi 13 octobre 2018, de 16h à 18h, dans la salle d’animation de la bibliothèque Niemeyer, en centre ville du Havre.

Merci à vous d’en parler à vos amis, collègues et connaissances, de diffuser cette information afin que nous soyons nombreux lors de cette rencontre.

Pour toute demande de précisions, voici les coordonnées de Jocelyn Brudey :

la.cjb.lehavre@gmail.com / 06 12 49 21 97

 QUILOMBO : Un terme qui vient du kimbundu, une des langues langues bantoues parlées en Angola et qui désigne au Brésil une communauté organisée d’esclaves ou de réfugiés.

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...