Que faire avec les ruines ? Poétique et politique des vestiges

 

Il est communément admis, au moins, dit-on, depuis la Renaissance, que les ruines puissent poser une question de poétique. Mais encore faut-il que ces ruines en question aient une présence matérielle. Truisme ? En quelque lieu qu’elles soient situées – urbain, rural ou désertique – s’il y a des ruines, c’est qu’on les a laissées, voire parfois installées, là où elles sont.

Cela même est à interroger À quelle négligence, à quel oubli ou à quelles intentions répond l’existence des ruines qui, elles, en appellent à la mémoire ? Suivre cette interrogation suppose de ne pas se limiter au champ littéraire mais de croiser les approches et les démarches. Les Beaux-Arts, l’urbanisme et l’architecture, l’archéologie ainsi que la littérature trouvent dans ces rencontres l’occasion d’échanges privilégiés.

Chantal Liaroutzos (dir.)

Presses Universitaires de Rennes
Campus de La Harpe – 2, rue du doyen Denis-Leroy – 35044 Rennes Cedex
http://www.pur-editions.fr
Avec le soutien de l’université Paris Diderot et du centre d’étude et de
recherche interdisciplinaire de l’UFR LAC.
Pour plus d’informations, consultez la notice (Que faire avec les ruines ?) sur notre site Internet.
Auteur(s) :
Chantal Liaroutzos est maître de conférences (HDR) en littérature française à l’université Paris-Diderot. Ses travaux
portent sur la littérature du XVIe siècle, en particulier sur la représentation de l’espace au début des temps modernes.

Sommaire :
 Trier, récupérer, réhabiliter
 La ruine comme oeuvre : atchitectonique et temporalité
 La ruine à l’oeuvre : le travail de la mémoire

18,00 €

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Eau et pluie – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH 
Active poetry, Ewa Partum, détail Vous rappelez-vous vos années de CE2 et ce petit schéma représentant le cycle de l’eau ? Personnellement, j’en ai gardé un
Vents et ouragans – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH
   Cette année, la 14eme Biennale de Lyon a pour titre : Mondes flottants . Elle y évoque, grâce à l’ensemble des artistes invités, une conception de
La mer et ses images
L’homme et la mer Homme libre, toujours tu chériras la mer !La mer est ton miroir ; tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa
La vraie vie est au présent.
Gérard Mordillat et Odile Conseil ont déjà gagné leur pari : l’affluence des spectateurs à l’ouverture du Festival Ciné-salé, mercredi 18 octobre,  a permis au film
Claude Monet, collectionneur –  10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH.
  Claude Monet à Giverny Claude Monet a eu les honneurs du Havre, du 10 septembre au 8 octobre au MuMa. Comme si un trésor revenait sous
« Chambre noire », compagnie Plexus Polaire
Dans cette chambre noire Valérie Jean Solanas est en train de mourir sous nos yeux, allongée sur un lit très nu éclairé de néons roses.

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...