Pour ceux qui aiment les séries à la TV !

Mercredi 18 et jeudi 19 novembre au Havre

Colloque national
« Des séries et des femmes »
Initié par Havre de Cinéma et Carole Desbarats

“J’écris des séries pour raconter des histoires sans fin, comme “Les Mille et Une Nuits”, et pour toucher l’intimité des spectateurs…” (Anne Landois)

Objet artistique et culturel à part entière, les meilleures séries n’ont rien à envier au cinéma, par l’originalité des modes de narration, de production et de diffusion.

De plus en plus nombreuses dans les séries, de l’écriture à la diffusion, les femmes occupent souvent des fonctions importantes, tout comme des personnages féminins très forts prennent de plus en plus la première place.

Durant deux jours, Le Havre accueillera scénaristes, agents, producteurs, monteurs, universitaires, critiques… En majorité au féminin :

Sylvaine Bataille (universitaire), Clara Bourreau (Cannabis), Judith Louis (P’tit Quinquin), Virginie Brac (Engrenages), Claire Cornillon (universitaire), Isabelle Huige (ARTE), Marie-Julie Maille (monteuse de cinéma), Pierre Serisier (historien et journaliste), Caroline Veunac (journaliste), Catherine Winckelmuller (Les Agents associés)…

Avec des conférences, tables rondes, projections d’épisodes de “Engrenages”et de “P’tit Quinquin”

Des élèves du lycée professionnel Robert Schuman écriront une série durant l’année scolaire, avec le soutien du scénariste Matthieu Serveau.

Pour le plus grand plaisir des sériephiles et des sériefilles!
……………………………………………………………………………………………………………………………………………
Programme

Mercredi 18 novembre de 9H30 à 23H

– 9H30 : Présentation du Colloque par Ginet Dislaire, présidente de Havre de Cinéma

– 9H45: Conférence de Carole Desbarats (écrivain de cinéma): “Des séries et des femmes : pourquoi aujourd’hui ?”

– 11H: Point de vue d’outsiders : Marie-Julie Maille, à partir d’un raccord de Twin Peaks ;
Ludovic Lecomte (cofondateur de Cannibale Peluche/Fanzine, membre du CA de Havre de Cinéma), à partir de “Lupin the Third :The Woman Called Fujiko Mine”

– 11H45: Témoignage de Catherine Winckelmuller “Qu’est-ce que le métier d’agent dans les séries?”

– 14H30 : Témoignage de Virginie Brac : “De l’écriture d’ Engrenages, aux coproductions internationales”.

-15H45 : Projection d’un épisode de la saison 2 de la série”Engrenages”, écrit par Virginie Brac.

-16H15 : Table ronde : “Enseigner les séries”, avec Sylvie Bataille (Université de Rouen), Claire Cornillon (Université du Havre), Dominique Dureau (IUT du Havre, membre du CA de Havre de Cinéma) et Maxime Berthémy (FEMIS).

– 17H45 : Intervention de Judith Louis à propos de son travail dans l’Unité fiction de la chaîne ARTE.

– 20H30 : Projection des quatre épisodes de la série “P’tit Quinquin” en présence de Judith Louis.

Jeudi 19 de 10H15 à 13H30

– 10H15: Rencontre autour d’une écriture critique naissante avec Pierre Serisier et Caroline Veunac (journalistes)

– 11H30 : Rencontre autour d’une série en cours de fabrication “Cannabis” :De l’écriture à la production, à la réalisation et à la diffusion, en présence de Clara Bourreau, scénariste et de Isabelle Huige, productrice de la série pour ARTE..

– 13H : Conclusions par Carole Desbarats.

Animation du Colloque : Carole Desbarats

Entrée libre
En partenariat avec la Ville du Havre,
et l’association Maison de la culture du Havre

Au Cinéma LE STUDIO, 3 rue Général Sarrail, Le Havre

Renseignements/inscriptions : Havredecinema@gmail.com
Facebook : Havre de cinéma
Ultérieurement, certains des débats seront diffusés sur le site de France Culture+

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,
Thelma recherche Louise désespérément…au Bastringue.
Le choix du titre fait référence à deux  film,  Thelma et Louise de  Ridley Scott (1991)et Recherche Suzanne désespérément de Suzanne Seidelman (1985). Les deux
Dom Juan au 21ème siècle
DOM JUAN, Myriam Muller / Théâtre de Caen, janvier 2017 Myriam Muller, metteure en scène luxembourgeoise, n’a pas froid aux yeux : elle prend le chef d’œuvre

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...