Pour ceux qui aiment les séries à la TV !

Mercredi 18 et jeudi 19 novembre au Havre

Colloque national
« Des séries et des femmes »
Initié par Havre de Cinéma et Carole Desbarats

« J’écris des séries pour raconter des histoires sans fin, comme « Les Mille et Une Nuits », et pour toucher l’intimité des spectateurs… » (Anne Landois)

Objet artistique et culturel à part entière, les meilleures séries n’ont rien à envier au cinéma, par l’originalité des modes de narration, de production et de diffusion.

De plus en plus nombreuses dans les séries, de l’écriture à la diffusion, les femmes occupent souvent des fonctions importantes, tout comme des personnages féminins très forts prennent de plus en plus la première place.

Durant deux jours, Le Havre accueillera scénaristes, agents, producteurs, monteurs, universitaires, critiques… En majorité au féminin :

Sylvaine Bataille (universitaire), Clara Bourreau (Cannabis), Judith Louis (P’tit Quinquin), Virginie Brac (Engrenages), Claire Cornillon (universitaire), Isabelle Huige (ARTE), Marie-Julie Maille (monteuse de cinéma), Pierre Serisier (historien et journaliste), Caroline Veunac (journaliste), Catherine Winckelmuller (Les Agents associés)…

Avec des conférences, tables rondes, projections d’épisodes de « Engrenages »et de « P’tit Quinquin »

Des élèves du lycée professionnel Robert Schuman écriront une série durant l’année scolaire, avec le soutien du scénariste Matthieu Serveau.

Pour le plus grand plaisir des sériephiles et des sériefilles!
……………………………………………………………………………………………………………………………………………
Programme

Mercredi 18 novembre de 9H30 à 23H

– 9H30 : Présentation du Colloque par Ginet Dislaire, présidente de Havre de Cinéma

– 9H45: Conférence de Carole Desbarats (écrivain de cinéma): « Des séries et des femmes : pourquoi aujourd’hui ? »

– 11H: Point de vue d’outsiders : Marie-Julie Maille, à partir d’un raccord de Twin Peaks ;
Ludovic Lecomte (cofondateur de Cannibale Peluche/Fanzine, membre du CA de Havre de Cinéma), à partir de « Lupin the Third :The Woman Called Fujiko Mine »

– 11H45: Témoignage de Catherine Winckelmuller « Qu’est-ce que le métier d’agent dans les séries? »

– 14H30 : Témoignage de Virginie Brac : « De l’écriture d’ Engrenages, aux coproductions internationales ».

-15H45 : Projection d’un épisode de la saison 2 de la série »Engrenages », écrit par Virginie Brac.

-16H15 : Table ronde : « Enseigner les séries », avec Sylvie Bataille (Université de Rouen), Claire Cornillon (Université du Havre), Dominique Dureau (IUT du Havre, membre du CA de Havre de Cinéma) et Maxime Berthémy (FEMIS).

– 17H45 : Intervention de Judith Louis à propos de son travail dans l’Unité fiction de la chaîne ARTE.

– 20H30 : Projection des quatre épisodes de la série « P’tit Quinquin » en présence de Judith Louis.

Jeudi 19 de 10H15 à 13H30

– 10H15: Rencontre autour d’une écriture critique naissante avec Pierre Serisier et Caroline Veunac (journalistes)

– 11H30 : Rencontre autour d’une série en cours de fabrication « Cannabis » :De l’écriture à la production, à la réalisation et à la diffusion, en présence de Clara Bourreau, scénariste et de Isabelle Huige, productrice de la série pour ARTE..

– 13H : Conclusions par Carole Desbarats.

Animation du Colloque : Carole Desbarats

Entrée libre
En partenariat avec la Ville du Havre,
et l’association Maison de la culture du Havre

Au Cinéma LE STUDIO, 3 rue Général Sarrail, Le Havre

Renseignements/inscriptions : Havredecinema@gmail.com
Facebook : Havre de cinéma
Ultérieurement, certains des débats seront diffusés sur le site de France Culture+

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...