Poésie en mars, Mabanckou, Lipska, Bosc, Quignard etc….

MAISON DE LA POESIE

LUNDI 14 MARS – 19H
« La violence des dominés »
Alain Mabanckou en dialogue avec Gisèle Sapiro

Rendez-vous littéraire de l’EHESS – Cycle « Penser le monde, réfléchir l’écriture »

Épouser le point de vue des dominés, des damnés de la terre, en faire jaillir la violence rentrée, grondante, explosive, tout en les regardant se heurter à leurs propres limites et à leur désillusions, l’œuvre d’Alain Mabanckou donne voix aux sans voix, nous donne à voir le monde par leurs yeux, non sans humour.
Alain Mabanckou est l’auteur de nombreux ouvrages, traduits dans une douzaine de langues. Il est aussi professeur de littérature francophone à UCLA et il est invité cette année au Collège de France sur la chaire de création artistique.
(…)

LUNDI 14 MARS – 19H30
Ewa Lipska – L’Amour, chère madame Schubert…

Ewa Lipska et sa traductrice Isabelle Macor
Dialogue animé par Michal Grabowski
Née en 1945 à Cracovie, Ewa Lipska est considérée comme une des poètes majeures de la Pologne. Egalement journaliste, elle a publié une vingtaine de recueils de poésie traduits dans une quinzaine de langues, dont les thèmes récurrents sont l’enfance et la mort, l’errance de l’homme et l’absurde de la condition humaine. Ses derniers recueils évoquent avec tendresse, humour mais aussi inquiétude, les thèmes de l’amour, du bonheur, de la joie d’exister. (…)

MARDI 15 MARS – 19H
David Bosc & ARLT

Mourir et puis sauter sur son cheval
Lecture musicale
Qu’est-ce qui a poussé Sonia A., peintre espagnole de 23 ans, à se défenestrer nue sur le pavé de Queensway, Bayswater à Londres, ce jour de septembre 1945 ? Le roman superbe et intense de David Bosc tente de suivre la trace fuyante de Sonia, d’établir le journal de cette femme qui cherche à se perdre dans les rues ravagées de Londres, dans la ville rendue à la nuit par le black-out, dans les forêts environnantes, dans les caves à jazz, dans l’emmêlement des corps et dans les méandres de ses propres dessins (…)

MARDI 15 MARS – 20H30
Pascal Quignard – « Performance de ténèbres sur la mort et les morts de l’automne »
Lecture et piano : Pascal Quignard

Depuis 2002, avec la publication des Ombres errantes, Pascal Quignard construit une œuvre au sein même de son oeuvre d’écrivain. Intitulé Le Dernier royaume, cet ensemble explore et interroge le temps, s’employant à l’appréhender comme une ligne non finie, dans des livres composés par fragments, par associations, par ondes, pourrait-on dire. Dans chaque volume, Pascal Quignard approfondit une idée – ou une réflexion –, l’éclaire, la nourrit, l’embrasse entièrement pour la laisser s’infuser en chaque lecteur.

JEUDI 17 MARS – 20H
« Les obus jouaient à pigeon vole : 100 ans après, quand Apollinaire et Raphaël Jerusalmy partagent la même tranchée »

Rencontre avec Raphaël Jerusalmy animée par Murielle Szac Lecture par Bruno Doucey

17 mars 1916 : le sous-lieutenant Cointreau-whisky, alias Guillaume Apollinaire, engagé volontaire, est atteint à la tempe par un éclat d’obus dans la tranchée du Bois des Buttes. Cent ans après, Raphaël Jerusalmy nous entraîne aux côtés du poète et des poilus dans un cruel compte à rebours, jusqu’à l’impact. Après Sauver Mozart et La Confrérie des chasseurs de livres, Jerusalmy marie une nouvelle fois l’histoire d’un homme à celle des hommes. (…)

VENDREDI 18 MARS – 20H
Haïti – « Pour une soirée d’anthologie »

avec James Noël, Rodney Saint-Éloi, Néhémy Pierre, Arthur H, Sophie Bourel, Maksaens Denis, Franck Andrieux, James Germain & Bob Bovano
& la présence de nombreux poètes de l’anthologie – Lecture & rencontre

On dit, pour faire court, que le peuple haïtien est un peuple de poètes. Un peuple de rêveurs avec des mots de feu dans la bouche. Compilant les 5 plus beaux textes de 73 poètes haïtiens vivants, l’anthologie de la poésie haïtienne revient sur le travail de 4 générations passionnées, taillées par une géographie éclatée, ouvertes et poreuses aux grands flux de l’histoire et du monde, qui déclinent infiniment la colère, l’exil, le sexe, la mer et la joie.(…)

SAMEDI 19 MARS – 19H
Mohamed Hmoudane – Plus loin que toujours
Accompagné de Lakhdar Boussaf au oud – Lecture musciale

Né en 1968 au Maroc, Mohamed Hmoudane vit en France depuis 1989. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages poétiques ainsi que de deux romans. Dans son dernier recueil, Plus loin que toujours, il propose des poèmes sur les villes qu’il a traversées, dans une écriture pleine de feux et de rage contre la pesanteur des choses et du monde. Lakdhar Boussaf accompagne la lecture au oud. (…)

SAMEDI 19 MARS – 20h30
Vies de Charlotte Dufrène. À l’ombre de Raymond Roussel et Michel Leiris Avec Renaud De Putter, Guy Bordin, Annie Le Brun & Benoît Peeters

Rencontre
Charlotte Dufrène, de son vrai nom Marie Charlotte Fredez (1880-1968), est un vertige. Demi-mondaine parisienne à la Belle Époque, elle gravite dans une haute société proustienne avant de devenir – auprès de Raymond Roussel auquel elle sert de « paravent » – le témoin médusé d’une vie et d’une œuvre littéraire uniques. Elle l’accompagne jusqu’à sa fin tragique, à Palerme en 1933. De Reynaldo Hahn à Michel Leiris, de Bertrand de Valon à John Ashbery, Charlotte fait le grand écart entre la société élégante 1900 et une modernité littéraire radicale (…)

DIMANCHE 20 MARS – 16H
« En sortant de l’école : Guillaume Apollinaire »
13 courts métrages d’animation pour découvrir la poésie d’Apollinaire

Projection Jeune Public présentée par Delphine Maury
« En Sortant de l’École » est une collection de 13 courts métrages d’animation de 3 minutes, qui se propose d’associer poétiquement, dans la liberté artistique la plus exigeante, 13 poèmes d’un auteur à l’univers graphique de jeunes réalisateurs sortis des écoles d’animation françaises. C’est aussi la première et unique série d’animation dédiée à la poésie pour le jeune public. Après Jacques Prévert et Robert Desnos, cette troisième saison invite à la découverte de 13 poèmes de Guillaume Apollinaire.

LUNDI 21 MARS – 19H
« Poétiques de la résistance » – avec Soeuf Elbadawi , Gazon Lhamo, Jangbu, Lhamokyab, Hala Mohammad , Cian, Fonnkèr Padang, Clothilde Jean Baptiste, Christopher Babet, Joseph Jude

Lecture & rencontre – Proposé avec l’Institut du Tout-Monde

MARDI 22 MARS – 19H
Kim Hyesoon – Ordures de tous les pays, unissez-vous !
Rencontre animée par Claude Mouchard – Interprète : Ju Hyounjin

MARDI 22 MARS – 20H
Les Garçons Manqués : Nicolas Rey & Mathieu Saïkaly« Et vivre était sublime »
Mise en scène : Emmanuel Noblet

MERCREDI 23 MARS – 19H
Frédéric Jacques Temple – Une longue vague porteuse
Rencontre animée par Catherine Portevin

JEUDI 24 MARS – 20H
Yannick Haenel & Nicolas Comment – « Rooms for a song »
Concert littéraire

Passage Molière
157, rue Saint-Martin 75003 Paris
T. 01 44 54 53 00
M° Rambuteau / RER Les Halles

 

 

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon
Quoi qu’il entreprenne, Aurélien Bory place son évolution sous le signe des rencontres.
Aurélien Bory, à la tête de la Compagnie 111 depuis 2000, a dégagé un espace spectaculaire inédit entre cirque, danse, musique et théâtre, avec l’obsession de
Cirque Plume : “Nous avons conçu des spectacles populaires sans verser dans le niaiseux ni le commercial. “
Pour quelles raisons avez-vous décidé de mettre fin à l’aventure du Cirque Plume en annonçant votre dernier spectacle ? Cette création est le début d’une aventure, pas la

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...