AFF_DOC_SANS_300px

Pharenheit 2015 – Festival de danse

LE PHARE, Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie

Bienvenue à cette troisième édition de Pharenheit !

Trois ans, c’est le plaisir de l’exploration et de la rencontre.
Trois ans, c’est l’âge idéal pour partager nos découvertes avec la confiance renouvelée de nos partenaires et de nouvelles structures complices de cette édition.
Trois ans, c’est l’âge où l’on construit, où l’on expérimente le risque avec envie et désir. Et c’est avec cette force que nous vous proposons de suivre les artistes qui tissent le fil rouge de ce festival.
La toile chorégraphique de ce nouvel opus s’arrime à nouveau au Havre et rayonne sur le territoire haut-normand. Elle accueille des artistes aux fortes singularités qui interrogent notre rapport au monde, sans artifice.
Nous accompagnons tout au long de l’année des équipes artistiques en souhaitant que Le Phare soit un lieu propice à l’épanouissement nécessaire à tout acte créatif. Chaque pièce de l’édifice Pharenheit est le fruit d’un processus unique qui prend sens dans sa rencontre avec le public : le regard que chacun pose est un miroir essentiel à la construction de soi et aux interrogations que nous portons sur le monde. Ce festival a été pensé en articulant
ces sensibilités multiples et vous propose ainsi un panorama du paysage chorégraphique actuel.
La création artistique est le fruit d’une volonté partagée et notamment celle d’une politique culturelle publique qui permet l’émancipation individuelle et collective. Elle nourrit notre besoin de poésie, d’irrationnel et d’imaginaire.
Le festival Pharenheit existe grâce au régime spécifique des intermittents du spectacle. Nous restons mobilisés afin que soient prises en compte les propositions concrètes et crédibles permettant un nouveau modèle, pour ce régime spécifique, fondé sur la réalité des conditions de travail et d’emploi actuels.
Avec dix-huit spectacles différents et treize compagnies invitées, venez prendre le large et laisser monter la température jusqu’au bal cosmique qui fêtera la fin de cette édition !

-— Emmanuelle Vo-Dinh & Solenne Racapé

VENDREDI 23 JANVIER

Mickaël Phelippeau / Chorus
À 20 h 30 / Le Rive Gauche — St-Étienne-du-Rouvray

SAMEDI 24 JANVIER

Mickaël Phelippeau / Chorus
À 20 h 30 / Scène Nationale Évreux Louviers — Louviers

MARDI 27 JANVIER

Ouverture du festival Pharenheit
À 18 h / Le Phare — Le Havre
Serge Ricci / Les hommes scotchés
À 18 h 30 / Le Phare — Le Havre
Christian Rizzo / D’après une histoire vraie
À 20 h 30 / Le Volcan — Grande Salle — Le Havre

MERCREDI 28 JANVIER

Inside Rainbow-LH / Film documentaire de Nicolas Simon
À 18 h 15 / Le Sirius — Le Havre

JEUDI 29 JANVIER

Micheline Lelièvre / Le Musée en rêvant
À 12 h 15 / Le MuMa — Le Havre
Emmanuelle Vo-Dinh / –insight–
À 20 h / Théâtre du Château — Eu
Ambra Senatore / Aringa Rossa
À 20 h / Dieppe Scène Nationale
Anne Collod / Le parlement des invisibles
À 20 h 30 / Le Phare — Le Havre

VENDREDI 30 JANVIER

Micheline Lelièvre / Le Musée en rêvant
À 12 h 15 / Le MuMa — Le Havre
Le Bal / Film d’Ettore Scola
À 18 h 30 / Le Sirius — Le Havre
Margot Dorléans / Vertébrés
Léonard Rainis et Katell Harterau / every little movement
À 20 h 30 — Soirée Celsius / Le Volcan — Le Havre
les gens d’Uterpan / [Pièce qui porte le nom et l’adresse
du lieu où elle se produit]
À minuit / Lieu secret — Le Havre

SAMEDI 31 JANVIER

Jonah Bokaer & Daniel Arsham / Study for occupant
À 14 h 30 et 17 h / Le MuMa — Le Havre
Philippe Saire / Black Out
À 18 h 30 et 21 h / Le Tetris — Le Havre
Mickaël Phelippeau / Bi-Portrait Yves C.
À 20 h 30 / Théâtre Le Passage — Fécamp

DIMANCHE 1er FÉVRIER

Jonah Bokaer & Daniel Arsham / Study for occupant
À 11 h 30 / Le MuMa — Le Havre
Philippe Saire / Black Out
À 15 h 30 et 18 h 30 / Le Tetris — Le Havre
Nadine Beaulieu / Match à 4
À 17 h / Le Phare — Le Havre

LUNDI 2 FÉVRIER

Nadine Beaulieu / Match à 4
À 10 h et 14 h 30 — Séances scolaires / Le Phare — Le Havre
Conférence dansée / Mouvements improbables
Micheline Lelièvre, Vincent Lacoste & Damien Schoëvaërt
À 18 h 30 / Maison de l’étudiant — Le Havre

MARDI 3 FÉVRIER

Mickaël Phelippeau / Bi-Portrait Jean-Yves
À 20 h / Théâtre des Bains-Douches — Le Havre
Emmanuelle Vo-Dinh / –insight–
À 20 h 30 / Théâtre des Chalands — Val-de-Reuil

JEUDI 5 FÉVRIER

Emmanuelle Vo-Dinh & David Monceau
En-Joy (un morceau de mon esprit)
À 19 h / Le Phare — Le Havre
Ambra Senatore / A Posto
À 20 h 30 / Théâtre de l’Hôtel de Ville — Le Havre

VENDREDI 6 FÉVRIER

Emmanuelle Vo-Dinh & David Monceau
En-Joy (un morceau de mon esprit)
À 19 h — Soirée Combo-Rock ! / Le Phare — Le Havre
Mickaël Phelippeau / Set-Up
Hélène Rocheteau / Blast
À 21 h — Soirée Combo-Rock ! / Le Tetris — Le Havre
Nadine Beaulieu / Match à 4
À 21 h / Le Moulin — Louviers

SAMEDI 7 FÉVRIER

Emmanuelle Vo-Dinh & Guests / Cosmo-Bal
À 21 h / Le Phare — Le Havre
Phare & Night / After-Party du festival avec DJ Moulinex
Dès 23 h / Le Phare — Le Havre

       

A propos de l'auteur

Association MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
L’Apéro des spectateurs/février 17
Réunis le 9 février,   les spectateurs que nous sommes ont échangé sur quelques évènements culturels du mois. Voici un rapide aperçu… nous nous sommes réjouis de
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...