Olivier Py, deuxième mandat à la tête du Festival d’Avignon,

Le dramaturge et metteur en scène français Olivier Py, âgé de 51 ans, a été renouvelé pour un deuxième mandat à la tête du Festival d’Avignon, a annoncé jeudi le ministère de la Culture. Il dirigera donc la manifestation jusqu’en 2021.
« En accord avec l’ensemble des partenaires, Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication et Cécile Helle, maire d’Avignon, agréent la proposition unanime du conseil d’administration du Festival d’Avignon de renouveler Olivier Py, directeur et Paul Rondin, directeur délégué, à la tête du festival pour un second mandat 2018 – 2021 » , indique le ministère dans un communiqué.
Olivier Py, qui se voit renouvelé à six mois de la présidentielle, devra  « révéler et accompagner de nouvelles équipes artistiques et développer la dimension internationale et européenne du festival. Son projet s’appuiera également sur la FabricA [une nouvelle salle ouverte dans un quartier populaire d’Avignon] notamment en direction des habitants et des enfants des écoles d’Avignon et sur l’itinérance des spectacles dans la région pendant le festival », poursuit le ministère.

« Je prends cette nomination comme une reconnaissance du travail social engagé », a indiqué Olivier Py à l’AFP. Il présentera en mars 2017 le programme de la prochaine édition du Festival, qui se tiendra du 6 au 26 juillet.(…)

Dès sa nomination, il avait fait part de son intention de rendre la manifestation « plus accessible », avec une baisse de certains tarifs et une ouverture vers le jeune public. (…)
Outre les pièces en itinérance dans les villages autour d’Avignon, Olivier Py a lancé une programmation « jeune public » du festival avec un lieu dédié et instauré un feuilleton gratuit en plein air, dans un jardin d’Avignon qui rencontre un grand succès.
Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Christian Estrosi, a salué « un directeur d’exception » pour le festival et a annoncé une subvention de 800 000 euros en hausse de 150 000 euros pour la prochaine édition.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/scenes/article/2016/11/25/olivier-py-renouvele-a-la-tete-du-festival-d-avignon_5037710_1654999.html#JSsfPAsVhk73AGhu.99

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Eau et pluie – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH 
Active poetry, Ewa Partum, détail Vous rappelez-vous vos années de CE2 et ce petit schéma représentant le cycle de l’eau ? Personnellement, j’en ai gardé un
Vents et ouragans – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH
   Cette année, la 14eme Biennale de Lyon a pour titre : Mondes flottants . Elle y évoque, grâce à l’ensemble des artistes invités, une conception de
La mer et ses images
L’homme et la mer Homme libre, toujours tu chériras la mer !La mer est ton miroir ; tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa
La vraie vie est au présent.
Gérard Mordillat et Odile Conseil ont déjà gagné leur pari : l’affluence des spectateurs à l’ouverture du Festival Ciné-salé, mercredi 18 octobre,  a permis au film
Claude Monet, collectionneur –  10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH.
  Claude Monet à Giverny Claude Monet a eu les honneurs du Havre, du 10 septembre au 8 octobre au MuMa. Comme si un trésor revenait sous
« Chambre noire », compagnie Plexus Polaire
Dans cette chambre noire Valérie Jean Solanas est en train de mourir sous nos yeux, allongée sur un lit très nu éclairé de néons roses.

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...