Olivier Py dénonce le vide idéologique du FN

Dans le Monde :

“Non, le Front national (FN) n’a pas un discours de vérité. Non, le sens commun supposé n’est pas la vérité. Non, ceux qui soutiennent l’extrême droite en la paraphrasant ne sont pas libres.

Non, l’immigration ne produit pas de fissure identitaire dans la République, n’agrandit pas le chômage, et ne prépare pas un grand remplacement de la culture française. C’est le contraire, elle accroît notre diversité, augmente notre potentiel économique et confirme le destin de la France comme terre d’hospitalité. Non, l’accueil de 50 000 réfugiés ne détruira pas l’unité française, elle la nourrira, la grandira, rappelant que nous sommes une terre d’asile. Y renoncer abîmerait à jamais le sens même de notre République.

Non, sortir de la zone euro n’enrichirait pas les classes moyennes et populaires, elle les ruinerait, et le remplacement de l’euro par le franc serait un désastre.

Non, la peine de mort ne résout pas l’insécurité.

Non, la culture internationale ne s’oppose pas à l’identité de la France, puisque l’identité de la France, c’est justement l’universalisme.

Non, la droite et la gauche ne sont pas identiques et continuent de s’opposer. Non, tous les politiques ne sont pas corrompus.

Non, la justice n’est pas laxiste, elle est même plus autoritaire que jamais.

Le sens commun voit des races, quand la génétique nous apprend qu’elles n’existent pas. Le sens commun parle de religions clivantes, quand elles sont majoritairement incluses dans la République. Le sens commun parle de la destruction de la famille, quand, au contraire, le mariage pour tous l’agrandit. Bref, quand le sens commun voit que c’est bien le Soleil qui tourne autour de la Terre, certains journalistes et polémistes parlent de vérité.(….)

Disons-le encore, l’Europe n’est pas un chemin facile, mais c’est le seul. Le monde économique peut être compatible avec l’avancée sociale, si nous créons une vraie défense contre l’affairisme. L’immigration est une chance, mais c’est l’intégration qui en est la condition. La société laïque n’est pas le rejet de l’autre dans son identité religieuse, mais l’affirmation de sa compatibilité.

L’école et la culture sont l’avenir de la France, mais, l’une et l’autre, et non l’une par l’autre, doivent être un projet politique d’envergure. La France ne peut pas se croire en dehors du monde et doit intervenir clairement et fortement contre tous les projets colonialistes et dictatoriaux, sans hésitation et compromis de marchés. C’est sa crédibilité même qui est en jeu, au dehors comme au dedans.

Si nous faisons cela, la France sera de nouveau un orgueil pour ses citoyens et l’Etat ne sera plus considéré comme autre chose qu’un serviteur de l’intérêt général. Refusons toute complicité avec le FN, pour qui le mot national veut dire exclusion. Affirmons ce qu’est notre nation, une communauté d’esprits qui croit aux droits de l’homme et n’a pas peur de l’avenir.”

  • Olivier Py (Auteur, metteur en scène et directeur du Festival d’Avignon)

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/04/non-le-fn-ne-tient-pas-un-discours-de-verite-par-olivier-py_4803246_3232.html#QKZhQdloG7RXyjyt.99

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Cette association absorbera les deux structures régionales du livre normandes, l’ARL et le CRL, et constituera la nouvelle agence normande du livre.  Normandie Livre & Lecture est la nouvelle agence de coopération des métiers du livre en Normandie, à compter du 1er janvier 2018. L’association Normandie Livre & Lecture a pour objectif de promouvoir le
Viva Culture ! sur Ouest Track Radio.  La Rubrique des spectateurs, une année de radio à podcaster…
2017 14 mai 2017, Dick Anegarn au Tetris, un concert qui twiste ! 28 mai, Olivier Saladin et l’art populaire, 6ème Grande Conversation MCH. 11 juin, Sonia Anton raconte Le Havre, Le Galet et la crevette. 25 juin, la fête de la musique et les festivals d’été. 9 juillet, Lire à la plage à Yport avec
LES ENTRETIENS DE VIVACULTURE sur OUEST TRACK. COM : écoutez les en podcast !
11 MARS l’artiste plasticienne Claire Lise Chobelet 25 MARS  Hélène Emery, Théâtre du Passage à Fécamp 8 AVRIL l’artiste Hélène Delprat au Musée des Beaux Arts de Caen 22 AVRIL la médiation entre artistes et publics Martine Sabatier du Transfo 6 MAI Samir de la bouquinerie, café littéraire Les Yeux d’Elsa 20 MAI le peintre
Retour à Reims
Retour à Reims.   Didier Eribon a écrit « Retour à Reims » en 2009. C’est à la fois un récit très personnel et une analyse politique et sociologique.  Il raconte dans ce livre son retour dans sa ville natale après des années de rupture et d’exil, retour qu’il n’a pu envisager qu’après la mort de son
Corto Maltese – 50e anniversaire – 10mn chronique- sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH. 
Nous célébrons en ce moment, le 50eme anniversaire de Corto Maltese, le héros de la bande dessinée de Hugo Pratt. C’est à Lyon que l’on pourra voir l’exposition Hugo Pratt, lignes d’horizon, jusqu’au 24 mars 2019, au Musée des Confluences. Une très belle scénographie nous emmène à travers le monde, là où Hugo Pratt a emmagasiné
Commémorer la traite, l’esclavage et leurs abolitions
Le 10 mai est la “journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition” depuis 2006. La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l’esclavage “crime contre l’humanité“. Elle est également le seul État à avoir décrété une journée

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...