Le Musée des impressionnismes de Giverny consacre une exposition au peintre valencien Joaquim Sorolla jusqu’au mois de novembre.

Sorolla2Joaquim Sorolla est considéré comme le plus grand représentant de l’impressionnisme espagnol. Il est connu pour sa maîtrise de la lumière, caractéristique de ses peintures de plages ou encore de celles de la huerta (plaine maraîchère) de Valencia.

Il s’est d’abord formé à l’Ecole des Beaux Arts de Valencia, puis en Italie et à Paris, avant de revenir en Espagne.

Sorolla3

A Valencia, on peut également contempler son travail au Musée des Beaux-Arts. Dans la Salle Sorolla sont exposées près d’une cinquantaine d’œuvres du peintre, selon un parcours chronologique qui couvre l’ensemble de ses réalisations ; une gare porte aussi son nom.

La plage de la Malvarrosa fait partie des paysages qui l’ont fortement inspiré. Une visite en bicyclette à travers le quartier d’El Cabañal est un excellent moyen de connaître les quartiers maritimes et les plages qui ont inspiré le peintre valencien.

Sorolla4Le Musée des impressionnismes de Giverny expose jusqu’au 6 novembre 2016 une centaine de ses peintures, dont une cinquantaine d’esquisses représentant des paysages, des portraits et des scènes de plages.

Plus d’information sur l’exposition à Giverny : http://www.mdig.fr/fr/sorolla-et-paris

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
L’Apéro des spectateurs/février 17
Réunis le 9 février,   les spectateurs que nous sommes ont échangé sur quelques évènements culturels du mois. Voici un rapide aperçu… nous nous sommes réjouis de
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...