YOLAND SIMON
FOLLES NUITS  On a dans ces endroits de perdition où l’on perd un peu de son âme et beaucoup d’argent, traîné quelquefois. La chose était, belle excuse, organisée par le voyage organisé et prévue par le forfait. On se retrouvait alors, parmi les cars de Japonais, occupés à contempler les plus belles jambes de Londres,
LES PETITS CONFITS DE YOLAND
                                                                                Table des matières LA RENCONTRE DES DEUX MONDES. 3 LE PHARMACIEN (de nos jeunesses). 4 L’ÉPICIER.. 5 LE BOUCHER.. 6 LE CORDONNIER.. 7 LA CHARCUTIERE DE LA PLACE THIERS. 8 LE LIBRAIRE.. 9 LE BUFFET.. 10 COMMERCE AMBIGU Ou LE BAR-TABAC.. 11 GOURMANDISE RAISONNABLE ou LE CAFE KONDITOREI 12 NOËL AU CAFÉ.. 13 GARÇON
YOLAND SIMON#50
RETOUR À ÉTRETAT On revient toujours à Étretat, cette parfaite carte postale, adulée aussi par les cinéastes du monde entier qui, à peu de frais, gratifient les futurs spectateurs de vastes panoramiques aussi spectaculaires que convenus. Il faut pourtant se méfier des trop belles images et composer avec une moins aimable réalité : des galets dont
LE MARAIS VERNIER Parfois, las d’Étretat,  d’Honfleur, de Cabourg, de la mer encore et toujours, on décide de battre la campagne, de se promener dans le Marais Vernier. Le nom rappelle ces lieux de consistance incertaine, hésitant entre la terre et l’eau, un peu inquiétants et parfois insalubres : les Dombes ou le Marais poitevin. On

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...