Yoland Simon : POEMES
SALINS-DE-GIRAULT Passées les eaux dormantes Aux écumes de sel Piquées de flamants roses Ce fut la plage enfin Et des voiles posées Sur le parfait partage De la mer et du ciel Que des vents inconstants Caressent quelquefois De leurs maigres promesses D’ineffables voyages Et de bleues odyssées Vers ces îles de marbre Où séjournent
YOLAND SIMON Poèmes
BRUGES à Hans Memling À Bruges où brillent les automnes Où le passé si beau s’étonne De tant de regards revenus Vois attelés au désespoir Les chevaux des calèches noires Le fard fané des feuilles mortes Sur les eaux vieilles des canaux Et sur la ronde des bateaux Les parapluies en nénuphars. Souviens-toi dans Bruges
Les États de la Nature
Fichue Météo ! il semblerait que Yoland Simon, auteur havrais, président de la Maison de la culture du Havre dans les années 80,  trouve son inspiration dans les — fréquentes — Variations du climat normand ! Mais cette lecture de textes choisis s’annonce néanmoins sous de cléments Climats et nous emmène, au gré des saisons,
YOLAND SIMON
FOLLES NUITS  On a dans ces endroits de perdition où l’on perd un peu de son âme et beaucoup d’argent, traîné quelquefois. La chose était, belle excuse, organisée par le voyage organisé et prévue par le forfait. On se retrouvait alors, parmi les cars de Japonais, occupés à contempler les plus belles jambes de Londres,

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...