Les Maitres chanteurs : « une profusion wagnérienne mise en tension »
« La baguette de Jordan a bouté les nazis hors du Nuremberg wagnérien. » A l’Opéra Bastille les Maîtres chanteurs de Nuremberg (1868) de Wagner ont ravi  Marie-Aude Roux, journaliste du Monde. (…) « La joie de la musique est venue tout de suite. Dans le refus de l’habituel apparat de cuivres qui ouvre l’opéra culte du national-socialisme.
Pourquoi monter un Lohengrin aujourd’hui ?
L'opéra de Wagner, Lohnegrin, donne lieu à toutes sortes d'interprétations.
Lohengrin de Wagner à l’Opéra de Rouen
Avec cette dynamique presque immobile, cet étirement envoûtant du son, en est l’image initiale : le climat de Lohengrin y est donné d’emblée, ce mélange de recueillement et de contemplation, l’orchestre se devant d’y être d’une transparence absolue en même temps qu’il lui faut déployer un moelleux des sonorités et une sorte de chaleureuse tendresse. Lohengrin est d’abord un opéra de chef. (...) Et puis il y a les voix, ce quatuor vocal qui tisse la trame de cette histoire romantique et pessimiste où le thème du pouvoir croise celui de l’artiste et de sa fonction sur terre.

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...