« Il ne s’agit pas seulement d’être représentés par des représentants mais de se représenter comme sujets politiques »
Dans LE MONDE :   La représentation politique est « en crise » ? Nous ne nous sentons plus correctement « représentés » par les hommes politiques ? Et cette crise nous saisit, nous obnubile, nous tétanise ? Dans « Le Miroir et la Scène. Ce que peut la représentation politique », Myriam Revault d’Allonnes répond par une enquête sur la polysémie du mot. Car
Jean-Louis Comolli vient de publier chez Verdier : Daech, le cinéma et la mort, août 2016, 128 pages, 13,50 € Dans Le Monde :   « L’auteur n’est pas politologue, il est cinéaste et théoricien du cinéma. Tenant davantage de l’essai, son livre retiendra tout particulièrement l’attention des cinéphiles mais est plus largement destiné à quiconque
« Les époux », mis en scène par Anne-Laure Liégeois
A propos du spectacle du 25 novembre 2014 au Volcan La question qui parcourt l’actualité artistique en ce moment semble être celle de la représentation de la « monstruosité ». Comment la montrer, et la dénoncer sans exhibitionnisme ? C’est celle que pose le film Timbuktu de Souleymane Sissako selon Jacques Mandelbaum, à propos de la mainmise féroce

Recherche

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...