Michel Pitte est mort

Michel Pitte,  chef d’atelier de la Maison de la culture dans les années 70-80, et qui continua ensuite à mettre son talent infatigable de constructeur de décors au service du théâtre du Manteau d’Arlequin aux côtés de Raymonde Varin, vient de mourir.

Yoland Simon, ancien président de la Maison de la culture du Havre, lui rend hommage, auquel nous nous associons.

A MICHEL PITTE

Tout est affaire de décor

Ecrivit un jour Aragon

Et tout décor fut ton affaire

A toi notre très cher Michel.

Raymonde les mettait en scène

Et Salacrou y placerait

Les fiancés de sa cité

Et l’inconnue venue d’Arras.

Et encore y logeraient

Dans leur ménagerie de verre

Les héroïnes de Tennessee.

Maupassant en diligence

Mettrait ses bourgeois affolés

Près d’une putain au grand cœur.

Le Povremoyne y poserait

Sous un ciel couvert d’étoiles

Des bergers proches de l’enfer.

Et Steeve Gooch y transporterait

Dans de lointaines colonies

Des femmes qu’on disait perdues.

De temps en temps, pour rire un peu,

Passeraient Labiche et Feydeau,

Des dames et leurs vieilles dentelles

Et la douce Coline Serreau.

Tant d’autres, tant d’autre encore

Qui dans les caches des décors

Trouvèrent un refuge sacré

Que leur préparait en secret

Un sorcier dans son atelier :

Michel puisqu’il faut le redire

Qui va manquer à ce beau monde

Aux amoureux de nos théâtres

Aux Havrais qui les fréquentaient

Et à Raymonde !

Frontin (alias Yoland)

 

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...