Maison de la poésie : lectures… Mars


Mercredi 30 mars 2016 – 19H00 Michèle Audin – « Mademoiselle Haas »

Lecture par l’auteur
& par Jehanne Carillon

Lecture

Olivier Adam & Florent Marchet – « La Renverse »
Mercredi 30 mars 2016 – 20H00 Olivier Adam & Florent Marchet – « La Renverse » Lecture musicale​​
Emmanuel Régniez –  » Notre château « 
Jeudi 31 mars 2016 – 20H00 Emmanuel Régniez –  » Notre château « 

Lecture par Lucie Eple, Julien Jolly (composition, synthétiseurs) & Sébastien Maire (contrebasse)

Lecture musicale & rencontre

Michèle Audin – « Mademoiselle Haas »

Michèle Audin – « Mademoiselle Haas »”

Lecture par l’auteur
& par Jehanne Carillon

Mercredi 30 mars 2016 – 19H00 Lecture

 
Mademoiselle Haas, c’est un seul nom, pour une dizaine de « mademoiselles » dont Michèle Audin dresse les portraits. Réunissant les traces d’une histoire invisible, elle a reconstitué le quotidien des jeunes femmes des années 30, leur travail, leurs habitudes, leurs engagements, leurs utopies… bientôt mises à mal par la fureur qui bruisse. Le récit avance avec les années jusqu’au début de la Deuxième Guerre Mondiale et chaque personnage est l’occasion d’une narration différente – et le roman d’interroger le réel autant que sa mise en fiction. Lecture à deux voix pour appréhender ce brillant kaléidoscope.   À lire -[…]
” Elles ont vingt ans, ou trente, ou un peu plus, en 1934 et un peu après. Elles s’appellent Mademoiselle Haas. Elles sont bibliothécaire, concierge, cuisinière, coiffeuse, première main flou, fraiseuse, infirmière, écrivaine, femme de chambre, institutrice, journaliste, femme de ménage, chef de travaux, ouvrière métallurgiste, libraire, pianiste, physicienne, ourdisseuse, sage-femme, vendeuse… Elles travaillent. Presque toutes avec leurs mains – mains de sage-femme, mains d’ouvrière, mains de pianiste. Elles sont auxiliaires, adjointes, temporaires, mademoiselles. Elles rêvent. Elles vivent, dans la joie et dans la peine, une histoire qui, au fil des ans, s’emplit de bruit et de terreur.
Elles sont invisibles. Ignorées des livres d’histoire. Oubliées. Omises, plutôt.

Michèle Audin a cherché leurs traces et réussi à reconstituer quelques heures de leur vie. Mises bout à bout, elles racontent leur présent, leur histoire, la sienne, la nôtre. ” Gallimard

 
Maison de la Poésie
       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon
Quoi qu’il entreprenne, Aurélien Bory place son évolution sous le signe des rencontres.
Aurélien Bory, à la tête de la Compagnie 111 depuis 2000, a dégagé un espace spectaculaire inédit entre cirque, danse, musique et théâtre, avec l’obsession de
Cirque Plume : “Nous avons conçu des spectacles populaires sans verser dans le niaiseux ni le commercial. “
Pour quelles raisons avez-vous décidé de mettre fin à l’aventure du Cirque Plume en annonçant votre dernier spectacle ? Cette création est le début d’une aventure, pas la

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...