L’ORDRE DES MEDECINS / David Roux / Le Sirius

Nous avons vu ce film hier soir au Sirius. La projection était suivie d’un échange intéressant avec le réalisateur David Roux. C’est un film à recommander. Le réalisateur, dont c’est le premier film, et le Sirius méritent notre soutien.

Ce film sensible, sans pathos, aborde avec finesse et délicatesse une question universelle… Une belle distribution d’acteurs, pour beaucoup issus du monde du théâtre, et des figurants du milieu hospitalier, une B.O. bien choisie, l’ensemble bien équilibré, donnent un film qui sonne juste. David Roux a été journaliste de théâtre pendant 15 ans. Ses parents étaient médecins hospitaliers et son frère est lui-même médecin hospitalier pneumologue et l’a beaucoup inspiré. Pour plus de détails, on peut consulter les rubriques distribution et secrets de tournage du site AlloCiné, confirmés et développés par David Roux lors de l’échange qui a suivi la projection.

Nous avions eu un échange personnel et informel avec Stéphane Foulogne, le directeur du Sirius, avant le film. Il évoquait les difficultés de fonctionnement du Sirius: les impératifs des maisons de distribution, les horaires et la durée des films difficiles à concilier dans une ville de province, l’assistance du public beaucoup moins importante au Havre qu’à Rouen ou Caen… Le Sirius a besoin de notre soutien de spectateurs.

Roger Gresser

TELERAMA

Largement autobiographique, ce premier film est un coup de maître, d’autant qu’il investit un décor déjà largement représenté par le cinéma et les séries : l’hôpital. Cette institution monstre, où tout commence et tout finit, les fictions (même les bonnes) nous la montrent en général sur un rythme trépidant, avec suspense, bips d’urgence et brancards fous….

David Roux se démarque de cette vision dramatique. Son hôpital ressemble tantôt à celui qu’il nous arrive à tous de fréquenter, lieu des temps morts et des heures d’attente, tantôt à un espace mental, entre fantasme et fantastique. Ainsi ces superbes scènes dans les sous-sols où le jeune médecin et son pote infirmier se terrent, pour oublier, avec un joint, leur impuissance.

Dans la reconstitution du quotidien d’une équipe médicale comme dans la transmission d’émotions intimes, la mise en scène est d’une impressionnante justesse.  Mathilde Blottière

David Roux est né en 1977 à Paris. Journaliste de théâtre pendant quinze ans, il a également été assistant réalisateur et responsable littéraire dans une société de développement cinématographique (Initiative Film), avant d’aborder l’écriture et la réalisation de courts-métrages (Leur jeunesse en 2012, Répétitions en 2014). L’Ordre des médecins est son premier long-métrage.

       

Ajouter un commentaire

Recherche

 

Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Journal MCH
Le journal de l'association...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...