Lettre d’Elsa Mai 2018

De même qu’il faut de la souffrance pour connaitre le bonheur, il faut de la prose pour qu’il y ait de la poésie. Edgar Morin

Galerie La Bouquinerie Les yeux d’Elsa

Exposition itinérante  « La femme s’engage »

Du Mercredi 2 au Jeudi 31  Vernissage : Vendredi 11, à 18h30

Ce mois de mai aux Yeux d’Elsa nous vous invitons à participer à deux soirées autour du bonheur, l’égo et la sagesse, lors de la soirée indienne Vaisnava « le véritable bonheur » et lors d’une conférence de Lama Dominique Richard « de la confusion de l’égo à la sagesse ».

En musique, venez découvrir ou redécouvrir en concert aux Yeux d’Elsa, Kolliane, artiste havraise qui vous envoutera de sa voix feutrée sur des rythmes de Folk Soul ainsi que « Color time », duo guitare acoustique-voix. 

Peinture et poésie sont aussi au rendez-vous, avec notre exposition itinérante « La femme s’engage », ainsi que  Paulus qui vous présentera 5 peintures de son épouse et 20 de ses textes.  Pascale Labile et Nicolas Biséricaru qui vous régaleront d’une lecture poétique en duo.

Marie La coccinelle vous invite à une soirée dédicace ; retrouvez Autrement Dire et Elsa Lire pour votre rdv mensuel.

Nos cafés espagnol, des poètes et aide humanité vous attendent nombreux.

« Puisque mai tout en fleurs dans les prés nous réclame,

Viens ! ne te lasse pas de mêler à ton âme

La campagne, les bois, les ombrages charmants,

Les larges clairs de lune au bord des flots dormants,

Le sentier qui finit où le chemin commence,

Et l’air et le printemps et l’horizon immense,

L’horizon que ce monde attache humble et joyeux

Comme une lèvre au bas de la robe des cieux !

Viens ! et que le regard des pudiques étoiles

Qui tombe sur la terre à travers tant de voiles,

Que l’arbre pénétré de parfums et de chants,

Que le souffle embrasé de midi dans les champs,

Et l’ombre et le soleil et l’onde et la verdure,

Et le rayonnement de toute la nature

Fassent épanouir, comme une double fleur,

La beauté sur ton front et l’amour dans ton coeur ! »

Victor Hugo

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Portrait fragmenté
George Sand, Aurore Dupin, fragments d’intimité Isabelle Krauss est George Sand. On connait la romancière auteure de plus de soixante-dix romans, cinquante volumes d’oeuvres diverses dont des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre et des textes politiques. Aurore Dupin est devenue George Sand. A une époque où les femmes étaient sous la tutelle d’un
L’Histoire en chansons
Chat noir Ces comédiens, chanteurs, danseurs sont alertes, vifs, souvent drôles. Ils ont étudié précisément les documents, et composent une reconstitution historique. Ils nous invitent à pousser la porte d’un cabaret mythique Le Chat noir ouvert par Rodolphe Salis entre 1882 et 1897. Le créateur applique une nouvelle formule avec poètes, musiciens, chansonniers, peintres. Fantaisie,
Dieu est un chômeur de plus
Le CV de Dieu Le choix des comédiens est capital. C’est une lapalissade, mais si Dieu n’était pas interprété par JF. Balmer, la pièce de Jean-Louis Fournier n’aurait pas la même saveur.  On l’a vu au cinéma, à la télévision, au théâtre. Il a joué Louis XVI, Richard Wagner, Henry IV, Racine, Malesherbes, Georges Pompidou…C’est
Le comédien est un boxeur
L’effort d’être spectateur Pendant un long moment Pierre Notte a des gants de boxe : une sorte de Prométéo à la Rodrigo Garcia, mis en scène par François Berreur,  vu au Volcan, au Havre, il y a plusieurs années. Prométéo, le Titan qui a donné l’art aux hommes  : « Comme le boxeur, qui se relève
L’homme qui a des amis n’est pas un raté
La vie est belle On pourrait s’étonner qu’une compagnie adapte au théâtre le film La vie est belle de Franck Capra, avec James Stewart, d’après The greatest Gift, une nouvelle de Philip Van Doren Stern. Ce film d’après-guerre, 1946, est devenu un classique projeté à Noël, adoré par les américains et par les cinéphiles. La
Une rencontre
Une chambre en attendant Son fils est parti « faire le djihad ». Il a 20 ans. Depuis, son père dit qu’il est parti en voyage. Dans une chambre d’hôtel à la frontière turco-syrienne, il attend, son fils l’a appelé pour rentrer. Il est venu et il tourne en rond.               

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...