Les musées sont nos maisons

 

On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres, choisir celles qui nous transportent, s’y arrêter et se sentir soi-même choisi. On peut aussi se dire que l’on va s’y ennuyer, penser ne pas être capable d’apprécier un tableau ou une sculpture, ne pas s’estimer concerné. Mais pour qui ne se sent pas chez lui dans un musée, tout peut changer s’il est accueilli par des personnes qui savent rendre l’art vivant, en attirant l’attention sur les détails d’une œuvre et raconter son histoire. Non, les musées ne sont pas des endroits sombres et poussiéreux où s’entassent des objets, ils ont depuis longtemps accueilli des manifestations artistiques ou scientifiques, des ballets, des concerts… Toutes ces opportunités pour se distraire, la plupart d’entre nous les connaissent. Mais si le lieu paraît intimidant à certains, ils seront plus à l’aise en venant, par exemple, le jour où des étudiants de l’école d’art y font une performance, ou en découvrant les lieux par le biais de l’humour et parfois même de la dérision, comme lorsqu’un chef-d’œuvre de l’Art nouveau, la Chambre de Madame Guimard – bois de poirier, bronze doré, placage d ‘érable moucheté – est affublé d’étiquettes, copies de celle d’IKEA, par des étudiants de l’Ecole des beaux arts de Lyon, dans le cadre d’une manifestation de danse et de musique au musée des Beaux  Arts.

Les musées accueillent les écoliers, organisent des ateliers. Les enfants découvrent les œuvres par eux-mêmes, les questions se sont eux qui les posent. Au MuMa, pour la Nuit des musées, le 20 mai, des collégiens qui au début de l’année  étaient allés au musée, accompagnés de leur professeur d’art plastique et accueillis par la médiatrice du musée, ont réfléchi et préparé pendant ces derniers mois, soit une représentation théâtrale soit un travail littéraire ou médiatique autour des tableaux qui leur ont été présentés. Les élèves de 3eme avaient pu découvrir 4 tableaux : Saint Sébastien de Josepe Ribera, Le Pardon de Sainte-Anne-la-Palud au fond de la baie de Douarnenez d’Eugène Boudin, et le Yacht pavoisé de Raoul Dufy. Les élèves de 4eme se sont penchés sur Eruption du Vésuve de Pierre-Jacques Volaire, Les Nymphéas de Claude Monet, et Le Haut-de-forme, intérieur ou La Visite de Félix Vallotton.
A 19h, ce samedi 20 mai, au MuMa, commençait donc une sorte de performance : « La classe à l’œuvre » et les élèves plutôt émus, devant leurs parents et les visiteurs, ont commencé à présenter leur travail. C’est ainsi que tout change et que l’art fait vibrer.

Vases communicants MCH/Ouest Track Radio :
 pour ceux qui ont écouté, le dimanche 28 mai, à 11 heures, sur Ouest Track Radio (95.9), l’émission Viva Culture et 10 mn Chronique!  Retrouvez ici le titre dont vous avez entendu un extrait : Le chardonneret, Dona Tartt, éditions Plon et Pocket.

CD

 

 

       

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Depuis le 8 mars, le Musée d’Art Contemporain de Lyon, présente une gigantesque exposition sur deux étages, où les travaux de 34 artistes, des
  On peut aimer les musées silencieux et pouvoir arpenter leurs salles en compagnie paisible et recueillie. On peut aimer se sentir seul devant les œuvres,
L’échange est essentiel pour faire découvrir et aimer l’art aux publics qui n’y ont pas accès.
Amener La Joconde à Sevran, au milieu des HLM ? C’est l’un des buts de la Micro-Folie, un musée numérique implanté dans le quartier des Beaudottes en janvier 2017.
La meilleure façon de décrire le « jeune cosmopolite esthétique » que nous avons rencontré, c’est de dire qu’il est à l’aise partout.
Manga, pop coréenne, série islandaise… Grâce à Internet, les moins de trente ans s’approprient librement une culture désormais mondialisée. Ce qui enrichit leur identité, selon
Quoi qu’il entreprenne, Aurélien Bory place son évolution sous le signe des rencontres.
Aurélien Bory, à la tête de la Compagnie 111 depuis 2000, a dégagé un espace spectaculaire inédit entre cirque, danse, musique et théâtre, avec l’obsession de
Cirque Plume : “Nous avons conçu des spectacles populaires sans verser dans le niaiseux ni le commercial. “
Pour quelles raisons avez-vous décidé de mettre fin à l’aventure du Cirque Plume en annonçant votre dernier spectacle ? Cette création est le début d’une aventure, pas la

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...