Les jolis voeux du CEM

30 ans au compteur et 1 million d’étoiles dans les yeux et de décibels dans les oreilles ! Toujours. Tout au long de ces 12 mois d’anniversaire, nous vous avons proposé 30 rendez-vous phares, en plus d’un programme d’activités désormais attendu. Des concerts d’artistes amateurs et et professionnels, des restitutions de nos actions d’insertion, des expositions, des formations, des événements, la fleur à la guitare et le sourire aux lèvres. Car nous savons que la musique en partage est une arme d’instruction massive.

Et puis, en 2016, il y a eu l’ouverture de notre bar, un cocon d’esthétisme chaleureux où il fait doux se retrouver, autour d’un verre et d’une discussion. Refaire le monde, fabriquer le monde. Tout début 2017, nous rajouterons un étage à l’édifice CEM avec l’ouverture de notre département formation professionnelle. Puis, nous voguerons ardemment vers une étape cruciale de notre vie d’association : le déménagement de la rue Franklin vers le Fort de Tourneville où, le plus logiquement du monde, notre école de musiques actuelles, ses 800 élèves et ses 40 profs, viendront égayer les lieux de leurs harmonies quotidiennes. D’ici là, notre planning de rendez-vous, restera très intense avec une multitude de propositions.

Effervescente, pétillante, énergisante, 2017 sera clairement une année de fête. Nous vous la souhaitons belle et pleine de jolies émotions.

       

A propos de l'auteur

Présidente de la MCH

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
L’Apéro des spectateurs/février 17
Réunis le 9 février,   les spectateurs que nous sommes ont échangé sur quelques évènements culturels du mois. Voici un rapide aperçu… nous nous sommes réjouis de
Jean Defrêne, adhérent de notre association, homme politique et militant associatif, est mort
Jean Defrêne,  maire honoraire de Rouelles, membre du Parti Socialiste puis du Parti radical de gauche au Havre, ancien maire de Rouelles et adjoint au
Mon cœur /Pauline Bureau, Cie La Part des Anges
Le Volcan, 1 mars 2017 « Sache que ce cœur exsangue Pourrait un jour s’arrêter… »(1) Il en fallait du travail et des idées pour aboutir à ce spectacle
Au pays de l’« exception culturelle française », de plus en plus de films se retrouvent presque mort-nés.
Lumière sur les salles obscures Les salles de cinéma en France ont connu une année faste en 2016. Pourtant, tous les exploitants n’y trouvent pas leur
Réduire la distance entre le danseur et le public : pourquoi ?
Plus question de rester assis au théâtre. Récemment, à Paris, on a partagé l’espace avec les danseurs de Para que o céu nao caia, chorégraphié
 « Billet d’humeur » J’ai connu ma plus forte émotion théâtrale grâce au Off en 1983  – dans une rue des Teinturiers d’avant la lourde prolifération des scènes,

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...