Les deux Roi Lear d’Olivier Py. Festival d’Avignon 2015

 

 Lear  2

 

Les deux Roi Lear d’Olivier Py. 

Festival d’Avignon 2015

 

 A en croire les journaux du 6 juillet au matin, le Roi Lear « au galop »  d’Oliver Py aurait été « une catastrophe ». (Il faudra, au sujet de ces critiques, ajouter ultérieurement  quelques commentaires  et établir une réflexion différemment mesurée). On pourrait en déduire, alors, que Le Roi Lear présenté dans la Cour d’honneur du Palais des Papes aurait été moins bien accueilli que Lear miniature. Lequel était également mis en scène par Olivier Py, Place du Palais des Papes. 

En effet, les quatre jeunes olibrius qui ont présenté, du 6 au 13 juillet, la version très résumée du Roi Lear, ont récolté un succès unanime. Une énorme bouffée de fantaisie comme un coup de vent bénéfique par un temps de plomb, c’était bien. Cela sur une scène minuscule, dans un décor fait de quelques planches, pour seuls accessoires des épées en bois, deux perruques, une couronne dorée, une corde et un grand carton apporté par nos trois lascars chargés de tous les rôles, hormis le personnage de la fine Cordélia en tutu blanc, transportée dans le fameux carton prêt à craquer de toutes parts. 

Ce fut pour Olivier Py la manière de présenter, en un rien de temps et sur le mode cocasse, son commentaire et la ligne qu’il avait choisis pour la mise en scène du Roi Lear joué dans la Cour d’Honneur. Car la dérision peut aussi transmettre une réflexion sur la légitimité du pouvoir, sur le silence destructeur, sur la parole vraie. 

Un Lear hystérique, juvénile et fou d’où la tragédie fuse et se dissout dans le rire. Un petit bonheur de festival.

 

Retour sur Avignon 2015 – 1  

 

Catherine Désormière

A propos de l'auteur

Ajouter un commentaire

Rubrique des spectateurs

 
Eau et pluie – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH 
Active poetry, Ewa Partum, détail Vous rappelez-vous vos années de CE2 et ce petit schéma représentant le cycle de l’eau ? Personnellement, j’en ai gardé un
Vents et ouragans – 10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH
   Cette année, la 14eme Biennale de Lyon a pour titre : Mondes flottants . Elle y évoque, grâce à l’ensemble des artistes invités, une conception de
La mer et ses images
L’homme et la mer Homme libre, toujours tu chériras la mer !La mer est ton miroir ; tu contemples ton âmeDans le déroulement infini de sa
La vraie vie est au présent.
Gérard Mordillat et Odile Conseil ont déjà gagné leur pari : l’affluence des spectateurs à l’ouverture du Festival Ciné-salé, mercredi 18 octobre,  a permis au film
Claude Monet, collectionneur –  10mn chronique, sur Ouest Track radio, dans Viva Culture, une émission de la MCH.
  Claude Monet à Giverny Claude Monet a eu les honneurs du Havre, du 10 septembre au 8 octobre au MuMa. Comme si un trésor revenait sous
« Chambre noire », compagnie Plexus Polaire
Dans cette chambre noire Valérie Jean Solanas est en train de mourir sous nos yeux, allongée sur un lit très nu éclairé de néons roses.

La MCH sur Facebook

 
Nos bons plans
sur notre sélection de spectacles ...
Coups de coeur
Les événements à ne pas manquer...
J'adhère à la MCH
Téléchargez le bulletin d'adhésion ...
Créer un profil
pour soumettre mes événements ...